Sauvons nos buzug, sus aux plathelminthes, vers plats

Publié le 16 Octobre 2013

Sauvons nos "buzug", sus aux plathelminthes, vers plats

Nous vous en parlions déjà, il y a quelques mois, voir l'article du 29 avril 2013. Depuis, diférentes espèces sont signalées un peu partout en France.
Et il semblerait, mais c'est presque une certitude, que ces vers plats, du moins certains d'entre eux, mangent nos précieux, nos indispensables vers de terre, les lombrics ou buzug en breton.
Les chercheurs, Jean-Lou Justine et d'autres, se mobilisent pour nos apporter des informations.
Ils ont déjà reçu des spécimens de 4 formes différentes.

Les 4 espèces de vers plats

1ère espèce : jusqu'à 8cm de long. Ver plat marron avec une large ligne jaune dorsale striée de 2 lignes sombres. Il faut attendre pour avoir la confirmation de son nom.

Geoplanidae invasif 1 "Photographie de Pierre Gros"

2ème espèce : jusqu'à 4cm de long. Ver plat presque noir avec une ligne claire dorsale agrémentée d'une strie sombre. Peut-être s'agit-il de Kontikia ventrolineata. Apparemment très présent en Bretagne, puisque plusieurs d'entre nous le trouvent dans son jardin.


"Photographie Stéphane ALIX, BMO, Brest"

3ème espèce : jusqu'à 4cm de long. Ver très plat, marron clair avec dessins marrons et au ventre clair.

Unknown Brown Geoplanidae from France JL57 lower side - white background
"Photographie Jean-Lou Justine, MNHN, Paris"

4ème espèce : Bipalium kewense. Jusqu'à 40cm de long. Ver plat marron avec une bande noire, tête en forme de marteau ou plutôt de dresse-bordure de jardin.


Bipalium kewense, France, MNHN JL59, green background
"Photographie Jean-Lou Justine, MNHN, Paris"

Signalez-nous vos observations

Pour l'instant, continuez d'inspecter vos plate-bandes, vos dessous de pots de fleurs et jardinières. Y en-a-t-il dans vos pommes tombées, comme ici chez Michelle de Plabennec.

 

Carte de France des platelminthes

Carte au 2 octobre 2013, voir sa mise à jour sur le site


http://bit.ly/Plathelminthe
Cartographie provisoire 02-10-2013

Mobilisation contre les vers plats

Aujourd'hui, dans une région d'Angleterre, tous les vers de terre ont disparu. Alors si nous ne voulons pas que nos chers buzug disparaissent, mobilisons-nous et déclarons la guerre aux vers plats.
Oui, mais, une fois qu'on en a, qu'en fait-on ?
J'aimerais bien que l'on nous dise franchement s'il faut les éradiquer ou pas.
Si les oiseaux ne les mangent pas, il va bien falloir jouer le rôle de prédateur.
Déjà que nous avons la disparition des abeilles.
Après les abeilles, les vers de terre : pauvres de nous.
Sus aux vers plats !

Pour que vivent nos buzug.
kenavo
Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Actions Ecologie, #Amis Ennemis

Repost 0
Commenter cet article

Dubois 06/11/2015 19:55

Un vers plat noir sans ligne blanche avec le dessous du vers marron beige, sur terrasse en pays de la loire a nantes. Longueur en extension 10 cm. Mis dans un recipient d eau avec megot de cigarette. Mort. Est ce l eau ou l eau plus la nicotine?

Anne 03/11/2013 11:22

Voici le courrier que j'ai reçu de M. Guivarch

"Présence de plathelminthes
Bonjour,
Je voulais signaler que j'ai observé la présence de ces vers (noirs de 2 à 4 cm, mixte entre le ver et la limace) exactement comme ceux de votre blog.
Je les ai vu à deux endroits différents :
- Saint Pol de Léon, rue des Carmes près du collège, elles étaient dans les fraises (elles étaient toutes envahies (comme la pommes sur la photo de votre blog)), leur nombre étaient impressionnant (4-5 par fraises sur une centaines de fraises, peut-être plus...).
- Ensuite dans mon jardin à Brest, rue ..., exactement les mêmes, 3 sous une petite pierre d'un parterre et à un autre endroit du jardin où j'ai eu la surprise de voir que le ver était en train de s'attaquer à une limace.
Je les ai tués, quelle conduite doit-on avoir ? C'est vraiment très préoccupant...
Merci pour votre investissement, Cordialement"

Réponse : Comme le conseille Monsieur JUSTINE, il faut les écraser soigneusement. Le mieux est de les brûler.
merci de votre témoignage.
Anne

Michelle 16/10/2013 22:25

Bonjour

Mr Justine m'a dit de les écraser soigneusement (ils se multiplient aussi par coupure..) de les bruler.. et de ne pas échanger de plants si on a ces vers au jardin .J'inspecte près de s pommiers et je tue les vers qu'il faut empêcher d e se reprooduire et de se propager; ils sont hermaphrodites , carnivores et sans prédateurs. Bonne chasse Michelle