Voyage en Normandie...

Publié le 13 Septembre 2016

Nous étions 23 adhérents de la Société d'horticulture du Bas Léon à participer au voyage en Normandie du 9 au 11 septembre 2016.

Bois des moutiers 1

Levés de bonne heure notre première était pour la visite du "Jardin botanique de Haute Bretagne".

Situé sur la commune du Châtellier , ce parc de 45 ha a été créé en 1847 autour du château de La Foltière. Abandonné il a été racheté en 1994 par Alain Jouno et sa restauration a permis la création de 16 jardins thématiques .liés à l'inspiration poétique.Depuis 8 jardins ont été créés.

Sur les 45 ha , 25 sont consacrés au jardin qui est entretenu par 3 jardiniers.

Les 24 jardins sont regroupés en 3 thèmes dominants :

* Les jardins de l'Arcadie

* Les jardins romantiques

* Les jardins du crépuscule

 

Les jardins de l'Arcadie

Ils évoquent la genèse des jardins

- le jardin des 1000 et une nuits avec ses cyprès de Florence , ses roses de Damas , jasmins et daphnés

- la cité de Knossos et son labyrinthe de camélias

- l'allée des roses anciennes ( galliques, alba, centifolia, mousseux, de Chine)

- le bosquet de bambous

- le jardin secret

- le jardin préhistorique

 

Les jardins romantiques

Ils évoquent les premières plantations de la propriété

Les jardins du crépuscule

Ils évoquent le crépuscule d'une vie

Le jardin en lui-même regroupe des milliers d'espèces végétales ( arbres fruitiers , vivaces , arbres remarquables ).Plus de 7000 taxons sont recensés et on y trouve une riche collection de plantes de terre acide comme les rhododendrons , les érables , les magnolias , les hydrangeas.

 

Après une pause pique-nique nous nous sommes acheminés vers la petite ville de Rémalard pour la visite du "Jardin de La Petite Rochelle" classé Jardin remarquable.

 

En 1976 Hélène d'Andlau commence son jardin après le décès de son père sur un terrain familial laissé à l'abandon.

La parcelle a été aménagée en plantant arbres ,  arbustes , haies ,  de façon à créer des effets de surprise : 10 jardins se sont ainsi dessinés dont :

* le labyrinthe

* le jardin de St Fiacre

* le jardin de la Grande Rochelle

* le jardin de la grive

* le jardin de Laurence

et c'est justement Laurence de Bonneval, la fille d'Hélène qui nous a fait visiter ce merveilleux endroit en nous faisant découvrir ses collections de Pieris et Daphnés agréés par le Conservatoire des Collections végétales.

Mais sur le  sol neutre de ce jardin entretenu par 2 jardiniers, poussent aussi des centaines de Phlox, des Bégonias, des pivoines arbustives et une collection de Cornus. 

 

Puis nous faisons route vers Rouen pour une première nuit ; des difficultés de circulation nous ont permis de découvrir la ville en autocar.

 

Départ le matin vers 8 h en direction d'Eu pour la visite du "Jardin jungle Karlostachys". Il tire son nom de son créateur : Charles Boulanger qui a partagé son prénom avec le bambou " Pyllostachys " (Karlos vient de Charles et stachys de Phyllostachys ) pour baptiser son jardin.

Créé il y a 15 ans dans ce jardin les produits sanitaires et les engrais sont interdits.

Notre visite va nous faire traverser successivement 3 jardins

* un arboretum

Ici la végétation et les habitants vivent en symbiose : ainsi les ronces conservent les muscardins ( petites souris qui se nourrissent uniquement de mûres ); les arbres morts conservent le pic noir et les essaims sauvages 

* le jardin clos

Il est clôturé pour se protéger des chevreuils et des sangliers . Il abrite une collection de lianes ( actinidias , akébias , vitis , clématites , hortensias grimpants, loniceras , scheffléras , fougères…)

* Le jardin d'eucalyptus

Il regroupe plusieurs variétés très résistantes au froid.

Charles pratique beaucoup la technique de l'hybridation en particulier sur les Hedychiums et les ronces 

La visite se termine par un petit détour à la pépinière.

 

Puis nous faisons route vers Ste Marguerite de la Mer vers le "Jardin de Vasterival"

Acheté après la guerre par la princesse norvégienne Greta Sturdza ce jardin de 9 ha est basé sur la taille en transparence.

Il est entretenu par 4 jardiniers dont un arboriste grimpeur

Protégé du vent par une haie de cyprès , saules et bouleaux ce jardin regroupe 10 000 espèces de végétaux.

L'idée de la princesse était de faire une taille d'allègement en dégarnissant les arbres pour laisser passer la lumière.

Ici magnolias , camélias , hydrangeas , azalées , érables , rhododendrons s'épanouissent à merveille car le terrain argileux humide  leur convient parfaitement ; mais le gros travail pour les jardiniers est le  drainage du terrain.

C'est la fin des visites pour cette journée ; nous reprenons la route pour Dieppe  ; nous y dinons et nous y passons la nuit.

 

Le lendemain matin Claire Bouchayer nous attendait pour nous faire visiter " Le bois des Moutiers"

Crée en 1898 par Guillaume Mallet son grand père  ce domaine abrite un parc de 12 ha . Les jardins qui entourent la maison ont été dessinés par l'architecte britannique "Edwin Lutyens"en collaboration avec le propriétaire  et la paysagiste anglaise "Gertrude Jekyll".

Le parc est classé "Monument Historique" depuis 1975.

La promenade se déroule dans une  succession de clairières et chacune d'elles abrite une espèce dominante.

C'est ainsi que nous avons parcouru les 30 étapes accompagnés de Claire Bouchayer qui a su avec émotion nous faire partager la passion de ces ancêtres à travers :

* le jardin blanc

* la pergola

* la terrasse sur la mer

*  la clairière des cryptomerias

* l'allée des camélias japonais

* la vallée du chêne creux

* la clairière des houx

et toutes les autres.....

Enchantés, émus, émerveillés, nous avons repris notre longue route vers nos côtes combien plus sauvages mais combien nôtres !

Nous retournerons : c'est ce que nous nous sommes promis

 

Anne L

Toutes les photos de cette balade ---> http://gardenbreizh.org/photos/SHBL/album-34922.html

Prochaine activité --> Mercredi 21 – pépinière écologique le jardin tropical à Lampaul-Plouarzel → "reservée aux adhérents" Sur inscription...

Rédigé par Le Webmaster

Publié dans #Voyages de la SHBL, #Info aux adhérents

Repost 0
Commenter cet article