Visite et atelier à la "Pépinière des 3 Rivières" spécialisée dans les rosiers et arbres fruitiers

Publié le 6 Novembre 2016

Nous étions une quarantaine d'adhérents de la"Société d'horticulture du Bas Léon"à nous rendre à la pépinière des 3 rivières.
La pépinière est située au Faou sur une surface de 13 ha.en terrain acide.

3r

Mathieu Kerdelhué est spécialisé dans la production de rosiers greffés et de races locales de fruitiers.
Chaque année 8000 à 10000 rosiers sont greffés pour une vente destinée surtout aux particuliers.
A propos de la greffe du rosier :
La greffe a pour but d'améliorer la vigueur et de rendre l'adaptation au milieu bien meilleure.
Mathieu pratique la greffe en écusson au mois d’Août sur le rosier "Rosa multiflora inermis ", et lui particulièrement fait sa greffe sur racine et le plus bas possible pour éviter le rejet du porte greffe.
Le greffage se fait en pleine terre sur une pousse de l'année ni trop souple ni trop cassante.
On fait un T sur le rameau, on écarte le tissu pour inclure un œil débarrassé de son cambium et on entoure cela d'un stuc.
Pour information, sur un rosier tige on peut greffer plusieurs variétés.
Si le porte greffe exprime des rejets il faut les éliminer systématiquement.

 

A propos de la taille des rosiers :
* Taille des rosiers remontants
Pour les couvres sols (40 à 80 cm) les polyanthas (60 à 80 cm) les rosiers à grandes fleurs ou buisson (1 m voire plus) la taille se fait en 2 fois :
En novembre on pratique une taille de nettoyage pour préparer le rosier à l'hiver : on enlève le bois mort, les parties abîmées, les cynorrhodons. On enlève le tiers de la masse du rosier et on taille sur un bourgeon extérieur et en biseau.
Après cette taille on pulvérise de la bouillie bordelaise (1 fois suffit) pour stopper la végétation et en prévention de maladies.
En mars on prépare le rosier à sa floraison : la taille se fait à 15 ou 20 cm : il vaut mieux regarder le rosier dans son aspect global que de se fixer sur le nombre d'yeux à conserver . on essaye de lui donner une forme de gobelet et de tailler sur un œil extérieur et en biseau pour permettre à l'eau de s'écouler.
Les rosiers arbustifs (1,50m à 2 m) se préparent aussi en novembre : on enlève le bois mort, les branchettes, les tiges qui poussent au centre pour ne garder que de belles charpentières. En mars on prépare ces charpentières en taillant toutes les petites branchettes qu'elles portent à 1 à 3 yeux.
Quant on est en présence de vieux bois (3 à 4 ans) on rase la grosse branche carrément.
Pour les rosiers grimpants et les rosiers lianes, on taille en décembre le bois mort et les extrémités fleuries et en mars on fait une taille plus sévère : on taille le végétal sur le tiers de sa hauteur et on taille les latérales sur 1 à 3 yeux.
* Taille des rosiers non remontants
On pratique une taille unique après la floraison.
* Entretien des rosiers
Le rosier est gourmand en fumier décomposé qui le nourrit et le protège contre les maladies.
Une seule application suffit en mars, au départ de la végétation : il ne faut donc pas hésiter à lui donner une bonne nourriture.

Site internet de la pépinière https://www.pepinieresdes3rivieres.fr/qui-sommes-nous.html

Si vous voulez compléter vos connaissances vous pouvez vous pouvez regarder cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=ZnOPOYewzWE
Anne L

Les photos sont la →  http://gardenbreizh.org/photos/SHBL/album-34974.html

Prochaine activité --> samedi 19 novembre – Bourse aux plantes à la Salle municipale de Plouguin à 14h "ouvert à tous"

Rédigé par Le Webmaster

Publié dans #Info aux adhérents, #Visites de la SHBL

Repost 0
Commenter cet article