Réalisation une clôture en saule vivant à Brignogan avec la Société d'Horticulture de Brest

Publié le 11 Mars 2017

Planter une haie d'osier tressé : cela demande toute une technique.


C'est ce qu'ont découvert les 28 adhérents présents à la démonstration du mercredi 8 mars à Brignogan au lieu dit "La Terre du Pont "chez Odile adhérente à la SHBL .


Cette implantation était dirigée par la Société d'horticulture de Brest et animée par la Présidente Dominique Helou, son mari Michel et Guy également adhérent à cette association.


La meilleure période pour confectionner ces haies est le mois de mars.


Nous étions 6 le matin sur le terrain pour la préparation : en effet quelques travaux préliminaires sont à effectuer .Après avoir creusé une tranchée de 3 m de long ,  de 20 cm de profondeur et de la largeur d'une bêche  nous avons enfoncé  à chaque extrémité  sur 50 cm un poteau de 1,50m  et positionné un renfort à la base de chacun .
Puis nous avons tendu entre ces poteaux 2 rangées de fil de fer .
Tout était prêt pour la plantation.


Après un déjeuner fort sympathique à Plounéour Trez au "Boued Café " nous nous sommes tous retrouvés sur le lieu de plantation vers les 14 h.


Les brins d'osier avaient été taillés récemment et offert par Jo Petton adhérent.

un site qui présente les différentes variétés d'osier 

Ceux-ci doivent être suffisamment longs et souples pour pouvoir travailler ensuite la finition en hauteur . On plante les brins par 4 tous les 20 cm environ et on démarre la tresse en croisant les brins 2 par 2 et en faisant bien attention  de bien respecter le même  sens du croisement  à chaque rangée . Les brins croisés sont attachés par un lien provisoire qui permettra de donner à la haie une régularité . Suivant la hauteur de la haie désirée on monte progressivement les niveaux tous les 20 cm en croisant les brins  que l'on passe successivement une rangée devant et une rangée derrière .


La finition peut se faire de différentes façons : soit droite , soit en arceau soit en enroulé autour du fil de fer supérieur .


Une fois le montage terminé on remplace les liens provisoires par soit du  raphia soit par des liens en plastique non armé .
Le sol est bien arrosé à la base et il faudra veiller à ce qu'il reste toujours suffisamment humide
Les brins d'osier normalement s'enracinent facilement  : et en février l'année suivante on coupe les pousses de l'année à 2 cm de leur empattement
On peut trouver des brins de différentes couleurs suivant la variété des saules ( vert , jaunes , orange , brun ).

Voir les photos

Pour information Guy anime bénévolement différents ateliers comme par exemple à Lambézellec au jardin de la ligue contre le cancer ainsi que dans les jardins de Maison de Retraite et en soutien avec des enfants en difficulté .


Il ne faisait pas chaud du tout ce jour là et nous avons tous apprécié l’accueil chaleureux qu'Odile nous a réservé dans sa maison autour d'un café et de gâteaux délicieux.

Anne L

 

Prochaine activité : Bourse aux plantes site de Lesquelen à Plabennec  le 18 mars à 14H00.

Rédigé par SHBL

Publié dans #Travaux au jardin, #Astuces de jardinage

Repost 0
Commenter cet article