La SHBL visite le Domaine de Trévarez à Saint Goazec dans le Finistère

Publié le 30 Avril 2017

Au programme de la SHBL ce samedi 29 avril 2017, la visite commentée du domaine de Trévarez  situé sur la commune de Saint Goazec, proche de Chateauneuf du Faou.

Nous étions 17 adhérents à être reçus par Pascal Vieu pour la découverte de ce parc.
Pascal, ingénieur en horticulture est responsable des collections botaniques sur le domaine de Trévarez ; il intervient aussi à l'Abbaye de Daoulas spécialisée dans les plantes médicinales et au château de Kernault pour les pommiers à cidre.

 

Le château de Trévarez est ce qu'on appelle une folie architecturale de style néo-gothique en briques roses et pierre de Kersanton dont la construction se fit de 1893 à 1907 par James de Kerjégu sur les plans de l'architecte Destailleur.


Lieu de villégiature ce château était doté d'équipements très novateurs pour l'époque.
Le domaine qui s'étendait sur 150 ha comprenait un parc avec un jardin à l'italienne , un jardin de rocaille et un jardin japonais . Des allées bordées de camélias et de rhododendrons furent aménagées pour la promenade.


Le château fut réquisitionné par les Allemands en 1940 et bombardé par les Anglais en 1944 : il a subi beaucoup de dégâts.
Il fut racheté en 1968 par le conseil général et est devenu aujourd'hui un parc public de 85 ha enrichi de collections botaniques de camélias, de rhododendrons et d'hydrangeas.


Le parc ayant été longtemps laissé à l'abandon , le rhododendron pontique l'a envahi et la tempête de 1987 après la destruction d'un tiers du parc a ouvert des clairières et a permis le réaménagement du site à partir de 1991 .


Depuis 2006, le jardin est labellisé "Jardin remarquable " et en 2016  " Jardin d'exellence " pour ses camélias (on compte 750 variétés ) , 1600 sujets dont 160 centenaires.

On y trouve aussi une grande collection de rhododendrons qui ont presque tous 45 ans et de nombreuses expériences sont réalisées par semis pour essayer de créer de nouvelles variétés.

Un laboratoire botanique est installé dans les serres ; c'est un espace interactif qui permet de comprendre les plantes et l'histoire des collections botaniques du parc.


Beaucoup d'arbres vieillissant servent d'abris aux insectes, oiseaux et chauve souris : ce sont des arbres gîtes qui sont conservés volontairement pour cette raison mais surveillés tout de même pour une question de sécurité.
Un endroit spécial du château est réservé aux chauves souris cavernicoles.

Le parc est admirable toute l'année. En 2007, la programmation développe trois thématiques : les collections végétales au travers des festivals et des rendez-vous jardiniers, le centenaire de la fin de la construction du château, le spectacle vivant autour de théatre déambulatoire et fanfare.

Dans le parc, plusieurs scènes :
- la clairière aux camellia avec divers hydrangea et de nombreux fuchsia.
- les jardins à thèmes : Jardin des Miroirs, Jardin de l'Entropie, Jardin Loup où es-tu , Jardin des Agapanthes.
- allée de la prairie : Hydrangea paniculata et hortensias.
- allée des 4 saisons : érables japonais, hémérocalles, rhododendrons tardifs.
- jardin japonais : ambiance forestière.
- chapelle, étang : divers Hydrangea et séquoia centenaire.

 

chateau de Trévarez



Le circuit conseillé fait 4 kms.

Le château et le parc sont ouverts toute l'année et on compte environ 60 000 à 80 000 visiteurs avec une affluence particulière pour les expositions de Noël .


La visite s'est terminée vers 18 h .

Anne L

 

Voir les photo de cette visite

Photo complémentaires de Trévarez

 

Prochaine activité Samedi 6 mai St Pol de Léon à 14h00 Visite  "Les iris de la Baie"   

sur inscription Vérifiez ici

 

 

Repost 0
Commenter cet article