La SHBL visite la Gacilly dans le Morbihan

Publié le 10 Septembre 2018

Nous étions une quarantaine de participants,  adhérents et invités, à notre sortie en car ce samedi 8 septembre 2018 dans le village de La Gacilly dans le Morbihan.
 
Arrivés vers 10h30, nous avons eu le plaisir de déambuler dans le petit village pittoresque et de profiter des expositions photographiques aménagées sur différents sites.
 
Le midi, chacun a apprécié son pique nique au bord de la rivière.
 
L'après midi, nous avions rendez- vous à 13 h 30 sur le site du Jardin Botanique Yves Rocher pour une ballade sensorielle dans ce laboratoire à ciel ouvert avec le conservateur et directeur "Joel Klusch" .
 
En arrivant sur le site, nous sommes rapidement mis au parfum en découvrant un Maclura pomifera - Oranger des Osages et des Diospyros dont le kaki .

A l’origine, en 1977, le jardin présente au sein de micro-parcelles les plantes entrant dans la composition des produits cosmétiques Yves Rocher. Dès 1985, le Jardin s’enrichit de nombreuses espèces, plus d’un millier aujourd’hui, pour devenir un véritable jardin botanique dédié aux plantes utiles à l’homme.

En 1998, d’importants aménagements paysagers, de style « à la française », donnent naissance au jardin botanique actuel qui renforce le caractère ethnobotanique des collections végétales et les missions fondamentales du Jardin : agrément, éducation, recherche et conservation.

Il devient un lieu de connaissance du végétal pour tous, et une ressource inépuisable pour la Recherche Cosmétique Végétale® Yves Rocher.

Les collections se réorganisent pour mettre en relief les plantes de la Cosmétique et de la Parfumerie, précieuses à la Marque Yves Rocher.

Sous la direction de Joel Klusch, ce sont 8 jardiniers permanents qui y travaillent, 2 à 3 saisonniers, 1 apprenti et quelques stagiaires étudiants .

Quelques expositions photos sont réparties également sur le site.
 
Nous prenons direction de la bambouseraie qui compte environ 20 espèces différentes pour déambuler dans les différentes zones du jardin.
 

La Collection d’Armoises est labellisée « Collection Nationale » par le Conservatoire de Collections Végétales Spécialisées (CCVS). Satisfaisant à des critères d’attribution rigoureux lors de son évaluation, le Jardin Botanique, par cette labellisation, est reconnu expert et référent sur ce genre au niveau national.

Avec 300 espèces dans le monde et une vingtaine en France réparties au sein de milieux écologiques variés, les Armoises constituent un groupe odorant, varié en composés chimiques, d’où des emplois cosmétiques, médicinaux, pharmaceutiques et alimentaires fort nombreux.

La Collection présente environ 70 de ces espèces originaires des quatre coins du monde, comme l'absinthe, le génépi ou l'estragon qui sont classées par types écologiques (maritimes, champêtres, montagneux, etc.) et usages (horticoles, médicinaux).

On trouve également de très belles collections d'agrumes et pélargoniums odorants .
 
 
Le site d'Yves Rocher est en partenariat avec des associations ou des instituts comme " Les Mordus de la pomme " par l'implantation d'un verger de pommes anciennes du territoire breton, comme aussi avec le Conservatoire botanique de Brest comme étant un « jardin hôte », espace potentiel pour l’accueil d’espèces en voie d’extinction ou menacées ou avec l'INRA avec des cultures de 80 espèces de blé.
 
Les abeilles ont aussi leur place chez Yves Rocher avec quelques 250 ruches réparties sur les différents sites du groupe.
 
Des ilots de plantes à parfum, de plantes tinctoriales, et de plantes à infusion ont aussi leur place ici.
 
Après cette visite à l'extérieur nous avons eu le privilège de pénétrer dans les locaux de production là ou sont séchées les plantes, triées, conditionnées en attendant leur transformation qui pour le moment reste en sous traitance.
 
Le bâtiment abrite aussi bien sûr l'incontournable herbier de collection présenté ici par Joel Klusch

 

 
Il s’agit de collections de graines et fruits secs relatives aux plantes utilitaires et plus particulièrement aux espèces utilisées en cosmétique et en parfumerie qui sont mis en scène dans le hall d’entrée de l’Herbier Cosmétique Végétale® Yves Rocher et la banque de graines et de faire connaissance avec l'Index Seminum qui permet l'échange de graines avec quelques 700 jardins botaniques partout dans le monde.

Adhérent du BGCI (Botanic Gardens Conservation International) et agréé “Jardin Botanique de France et des pays francophones”, le Jardin Botanique Yves Rocher fait partie d’un réseau international de transferts de savoir et de savoir-faire. Il contribue ainsi aux échanges de semences à travers le monde, à la diffusion des ressources génétiques, facilitant la connaissance, l’acquisition et la sauvegarde des plantes.

Le jardin adhère au Réseau international d’échange de plantes (IPEN : International Plant Exchange Network) et s’engage ainsi à en respecter toutes les obligations de suivi et contrôle.

Ces échanges sont limités strictement à des usages non commerciaux et se font à titre gracieux entre jardins botaniques.

 

La visite a pris fin vers 16h et le car nous attendait pour 2h30 de route et un retour vers 19h00

 

 
 
 
 
 
 
Voir les photos des plantes, graines et tubercules distribués au participants du car
 
Prochaine activité le vendredi 14 sept à Plouigneau pour la visite des Pépinières Roué sur inscription
Repost0
Commenter cet article