Férule commune, Ferula communis

Publié le 16 Avril 2008

La férule commune, Ferula communis, synonyme Ferula chiliantha, est une belle plante vivace de la famille des Apiacées (anciennement Ombellifères).
En Angleterre, on l'appelle fenouil géant, Fennel giant.

Dans le commerce, on peut acheter Ferula 'Giant Bronze', mais en réalité, il s'agit d'un fenouil, Foeniculum vulgare 'Giant Bronze', le fenouil bronze très décoratif.

La férule et le fenouil sont de la même famille et ont un graphisme identique, mais la ressemblance s'arrête là car si le fenouil est comestible, la férule est entièrement toxique.

La férule pousse en terrain sec, voire aride. Sa racine pivotante est très vigoureuse.

Sa tige épaisse porte à la base des feuilles, vert émeraude, très découpées, à lobes linéaires et vers le haut des feuilles sessiles sur une gaine.
Son inflorescence porte des fleurs jaunes.

Culture de la férule :
culture très facile, en sol bien drainé, au soleil.
Il faut parfois attendre plusieurs années pour voir la floraison, la plante meurt après fructification.
Récoltez les graines et semez les en fin d'été. Pour un semis en godets, préférez des pots profonds, la racine pivotante à besoin de profondeur pour bien se développer.
Attention aux limaces et escargots quand les plantes sont encore jeunes.

Utilisation de la férule :
Récupérez les cannes pour les faire sécher.
Bien séches, ces cannes deviennent très dures et très résistantes et peuvent servir de tuteurs dans le jardin ou de bâton de marche.
Les cannes séchées et vidées servaient à stocker les rouleaux de papyrus.

Toxicité de la férule :
Toute la plante est toxique, et, en France, ce sont surtout les animaux qui en font les frais. Les bergers vérifient toujours qu'il n'y a pas de férule dans les pâturages.



La férule en Corse :
Le bois de férule, coupé en deux, sert à affuter rasoirs, couteaux et divers outils. Il sert aussi à fabriquer de nombreux objets : tabourets de traite, cannes, croix, ruches...
Autrefois, la férule était employée, à Pâques, pour porter le feu nouveau.

La férule des certains pays méridionaux :
Les petites filles se servent du bois de férule pour fabriquer leurs poupées.
Le bois de férule est utilisé pour fabriquer des attelles en cas de fractures.
La moelle de férule, en guise d'amadou, (amadou : chair de l'amadouvier, Fomes fomentarius, champignon coriace non consommable poussant sur les hêtres surtout), conservant facilement le feu quand il faut le transporter, se consume très lentement sans endommager l'écorce.

La férule dans les pays arabes :
La férule gommeuse ou galbanum, Ferula gummosa, autre espèce de férule : on récolte, par incision dans la tige, une sorte de résine (fassoukh), utilisée en antiseptique, antalgique, diurétique et vermifuge.
Les inflorescences, non épanouies, (boubal), sont consommés cuites comme légume. Mieux vaut s'abstenir.
L'huile de galbanum est utilisée en aromathérapie et en parfumerie ("Vent Vert', parfum de Balmain).

La férule dans la mythologie : la férule-pénis de Prométhée.
Comme la moëlle conserve facilement le feu, c'est par cette astuce que Prométhée rapporta du séjour des dieux, le feu aux humains.

Dictionnaire de la férule :
1 - férule : sorte de palette en bois pour frapper les mains des élèves peu studieux ou indisciplinés.
2 - férule : bâton pastoral en forme de sceptre, terminé par un pommeau parfois surmonté d'une croix.
3 - férule : terme lithurgique pour désigner un lieu séparé de l'église pour ceux à qui l'entrée de l'église était interdite.

Expressions littéraires :
- "des jambes en bois de férule" : avoir de bonnes jambes.
- "Etre sous la férule de quelqu'un" : être sous l'autorité de quelqu'un.
- "Prendre la férule", "tenir la férule" : être régent dans un collège ou maître d'école.
- "Sec comme une férule" : personne dure, autoritaire, impitoyable.
- "Se rendre au son de la férule" : appel des moines à l'office.
- "Tenir la férule" : exercer une autorité sévère.
- "Recevoir des férules", "coup de férule" : coup de baguette, coup de bâton.

Maintenant, que vous êtes férus de férule, je vous laisse admirer les férules de Stéphane, cliquez plus haut.

Férule-ment vôtre, Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Vivaces-Annuelles-Bulbeuses, #Travaux au jardin

Repost 0
Commenter cet article

Daniel Seguinot 30/04/2016 18:22

Comment s'en débarrasser ? A quel moment elle se propage ?

SHBL 30/04/2016 19:08

je pense qu'il faut éviter la dispersion des graines..... elle se propage comme cela :-) pour s'en débarrasser ya qu'à arracher :-)
merci de votre visite

SHBL 31/05/2012 14:48

Courrier de lecteur reçu par mail :
Bonjour,
je viens de lire l'article concernant les Férules, très bon article surtout au niveau ethnobotanique. Daniel P.

Merci Daniel de nous lire.
Anne