Jardin Botanique des Montagnes Noires à Spézet

Publié le 28 Avril 2009

La Société d'Horticulture du Bas-Léon (SHBL) visite le Jardin Botanique des Montagnes Noires à Spézet, un parc dédié aux conifères.
Du jardin, nous avons une vue imprenable sur les Montagnes Noires, le Mont St Michel et les Monts d'Arrée.

La Société d'Horticulture du Bas-Léon (SHBL) invitait, samedi dernier, ses adhérents chez André Cozic, au Jardin Botanique des Montagnes Noires, paysagiste pépiniériste et artisan maçon, à Spézet.


Le jardin botanique des montagnes noires (Spezet) par TeBeO

Le Jardin Botanique des Montagnes noires est plus exactement un parc, un grand parc de 5 hectares, un arboretum où règnent en maître, les conifères.

Et des conifères, nous en avons vu : des mini., des petits, des grands, des droits, des tordus, des couvre sols, bref du conifère dans tous ses états. Imaginez : 700 taxons différents entre ceux que l'on voit dans le parc et ceux à la vente en pépinière.

Et tous, nous avons été charmés. A chaque pas, nous découvrions des conifères vraiment peu communs.

Et si maintenant, on nous demande : « dans un petit jardin de 100 m2, puis-je planté un cèdre ? la réponse sera : oui.


Car nous avons admiré un cèdre « carpette », Cedrus libani 'Sargentii', il ne dépassait pas 30 cm de haut et s'étalait en rampant sur une circonférence d'environ 2 mètres, une forme vraiment étonnante pour talus et rocaille.

Dans ce magnifique parc dédié aux conifères, 2 jardins clos à la française entourés de haies de ifs, Taxus x media 'Hicksii', (cultivar idéal en haie : 1 plant tous les 1.20 à 1.50 mètres sur le rang). Dans le premier, des haies basses de buis vert, Buxus sempervirens 'Rotundifolia' et dans le second, des haies basses de buis panaché, Buxus sempervirens 'Elegantissima', mettent en valeur des conifères nains. C'est vraiment du plus bel effet.

Nous avons posé devant un if pleureur, Taxus baccata 'Cozig Pendulum', exemplaire unique qui porte le nom de André Cozic mais écrit en breton. L'arbre s'est naturellement formé en cépée suite à un semis d'il y a 25 ans.

Je suis tombée en admiration devant un groupe d'épicéas nains, Picea pungens 'Glauca Globosa'. J'ai eu tout à coup l'impression d'être transportée dans un film de Walt Disney, Blanche-Neige et les sept nains allaient sortir de derrière les arbres.


Ces adorables épicéas m'ont vraiment fait de l'effet. Quand on les admire de loin, on remarque tout de suite leur ramure à forme étagée et de près une sorte de jupette cache leur pied.

Beaucoup ont craqué devant les fleurs mâles rouges de l'épicéa, Picea abies 'Acrocona', beaucoup ont aussi aimé le cyprès pleureur, Chamaecyparis lawsoniana 'Rijnhof', ne dépassant pas 2 mètres de haut au feuillage ressemblant à celui de la fougère commune.


André Cozic nous explique la greffe des conifères, technique très professionnelle car très difficile.

Reste pour l'amateur la technique du bouturage pour créer de nouveaux plants et la technique du "balai de sorcière" pour créer de nouveaux cultivars.

La technique du "balai de sorcière" : repérez une branche dont les tissus sont irrités par des parasites et dont l'extrémité est un ensemble de ramilles différentes d'où l'appellation "balai de sorcière". Ensuite, il faut tenter de la conserver soit en la bouturant soit en la greffant.

De nombreuses plantes fleuries viennent agrémenter le parc et mettent en valeur les conifères, des azalées (Rhododendron), bruyères d'été et d'hiver, céanothes (Ceanothus) , cercis (Cercis), érables (Acer), houx dorés (Ilex crenata 'Golden Gem'), osmanthes (Osmanthus), etc.

Pour choisir et acheter un conifère peu courant, c'est vraiment à la Pépinières des Montagnes Noires qu'il faut venir car le choix est impressionnant. Et en France, il n'y a que très peu de pépinières, environ 3, spécialisées dans les conifères.

Pour voir plus de photo. : vous allez directement au bas de cette page, vous cliquez sur GardenBreizh, vous êtes directement sur l'album photo. de la SHBL, (photo. de Christian, Stéphane et moi-même). Envoyez-nous vos plus belles photo., nous les ajouterons dans l'album de la SHBL.

Pour voir encore plus de conifères et retrouver leurs noms : dans mon album.

Pour revenir à l'article précédent.

A l'attention de ceux qui ne sont pas venus : allez visiter ce parc, vous serez enchantés.

 

Prochaine activité :

9 mai : au Verger de Locmaria, entretien.

23 mai : visite de l'Ile de Batz et du Jardin Georges Delaselle.

 

Kenavo
Anne


Repost 0
Commenter cet article