Au Verger de Locmaria : maladie du plomb sur prunier

Publié le 10 Mai 2009

Quelques adhérents de la Société d'Horticulture du Bas-Léon, SHBL, se sont retrouvés au Verger de Locmaria, hier après-midi, sous un beau soleil.

Le printemps est beau, les fruitiers sont en fleur, les abeilles butinent. L'herbe n'a pas été fauchée pour le plus grand bonheur des papillons et autres insectes butineurs.
Le néflier commun,Mespilus germanica, pousse correctement et nous gratifie de ses très belles fleurs.


Mais une très mauvaise surprise nous attendait au fond du verger, sur le dernier rang des pruniers, sur le prunier, Prunus 'Thames Cross' : la maladie du plomb parasitaire.

La maladie du plomb parasitaire est causée par un champignon destructeur, Chondrostereum purpureum = Stereum purpureum, au nom commun de : stérée pourpre.
Les champignons ressemblent à de petits chapeaux de couleur violette à pourpre. C'est un champignon très méchant car il provoque la mort de son hôte.
Sur la photo. regardez bien : à gauche une feuillage sain, bien vert et à droite un feuillage couleur plomb, à l'éclat terne argenté comme la couleur du plomb d'où le nom de la maladie.
Bientôt des taches brunes apparaîtront sur les feuilles.

Comment lutter contre la maladie du plomb dans un verger biologique :

- nous fertiliserons à l'aide d'un engrais contenant du fer et de l'urée. Cela est possible en début de maladie. Les hommes auront compris ce qui leur restent à faire pour aider l'arbre à guérir.
- nous couperons les bois malades en juillet-août et nous les brûlerons.

La maladie du plomb parasitaire peut se confondre avec une autre maladie appelée maladie du plomb tardif.
La maladie du plomb tardif n'est pas dangereuse pour la survie de l'arbre puisqu'elle résulte d'une insolation excessive en période de sécheresse.
Elle apparaît essentiellement en fin d'été.

Voir les photo. des fruitiers au Verger de Locmaria.
Depuis la floraison des fruitiers, Christian G. a pris plus de 400 photo. Ces photo. seront mises en ligne dans quelques semaines. D'une année sur l'autre, nous pourrons ainsi comparer les périodes de floraison par rapport à cette année. Ce printemps, la floraison n'a pas été compromise par des tempêtes.

Prochaine sortie :
le 23 mai, Visite de l'Ile de Batz et du Jardin Georges Delaselle.
Soyez à l'heure au bateau pour bénéficier du tarif groupe.

Kenavo
Anne

Rédigé par Hortimail

Publié dans #Au verger

Repost 0
Commenter cet article