Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 09:09

Etude des fleurs stériles et fertiles d'hydrangées et pollinisation

Composition d'une inflorescence :

Les inflorescences des hydrangées (Hydrangea) sont composées de fleurs stériles à sépales voyants et de fleurs fertiles à sépales et pétales minuscules, toutes deux portées par les pédoncules, les fleurs fertiles au centre et les fleurs stériles en pourtour.

Fleurs stériles

Ce sont les fleurs stériles, que l'on remarque et qui font la beauté de la plante. Elles ne sont pas là pour faire joli, leur rôle est d'attirer les insectes en vue de la fécondation.

Une fleur stérile est composée de sépales, de pétales et d'organes mâles et femelle.

Le sépale coloré (que nous admirons tant) est une feuille modifiée que l'on nomme bractée comme chez l'arbre aux pochettes, le Davidia ou encore chez les arums au beau cornet blanc ou coloré. Le nombre de sépales varie de 3 à plus d'une dizaine chez l'hortensia.

Quand les sépales et les pétales se ressemblent, on parle de tépales comme chez la tulipe ou le muguet.

Fleurs fertiles

Les fleurs fertiles sont soit cachées dans la masse des inflorescences boules soit participent à la beauté de l'inflorescence à tête plate et sont alors bien visibles.

Une fleur fertile est composée de sépales, de 4 à 5 petits pétales, de plusieurs organes mâles et d'un organe femelle. J'ai souvent compté 10 étamines chez l'hortensia mais cela varie suivant les espèces.

L'organe mâle : l'étamine (ou l'androcée) est constitué d'un filet (appelé ainsi quand la tige est très fine) qui porte l'anthère qui contient les grains de pollen.

L'organe femelle : le pistil (ou le gynécée) est constitué à la base de l'ovaire contenant les ovules dans les loges, surmonté de deux styles qui eux sont dotés d'un stigmate dont la surface est adaptée à la réception et à la rétention des grains de pollen.

Le vent ou les insectes (ou la main de l'homme) se chargeront de déposer le pollen sur le stigmate qui par le style migrera vers l'ovaire.

Après fécondation, l'ovaire devient une capsule (le fruit) et les ovules évoluent en graines. Les graines sont petites, brunes et nombreuses.

Les Hydrangea sont des plantes hermaphrodites et auto-incompatibles (autostériles), elles portent des fleurs à la fois mâles et femelles et sont incapables d'engendrer des graines viables. Elles ont besoin d'une aide extérieure pour assurer leur fécondation. La pollinisation se fait donc par les insectes, le vent ou la main de l'homme.

Pollinisation :

Polliniser manuellement pour créer de nouvelles plantes :

On choisit 2 fleurs de deux cultivars différents.

Une des fleurs sera le parent mâle, le père, l'autre le parent femelle, la mère.

Sur la fleur femelle, on élimine les étamines en les coupant délicatement.

On prélève le pollen de la fleur mâle et on le dépose sur le pistil de la fleur femelle.

On renouvelle l'opération une seconde fois, puis on protège la fleur femelle par un petit sachet en papier pendant quelques jours, le temps que la fécondation se fasse.

Au bout de 3 à 4 mois, on récoltera le fruit dont on extraira les graines.

Avez-vous déjà récolté beaucoup de fruits sur vos hortensias ?

La réponse est non. Et pourquoi ?

Même si les hortensias se plaisent en Bretagne, les plantes fructifient difficilement, sans doute est-ce à cause de notre climat, venteux et humide, mais pas seulement. Les hydrangéas sont encore des plantes bien mystérieuses et il reste beaucoup de choses à apprendre et à découvrir.

Une bonne partie des Hydrangea sont diploïdes mais plus de 10% sont triploïdes quand d'autres sont tétraploïdes. C'est comme dans un verger où quelques cultivars de pommiers sont triploïdes et, pour faire simple, je dirai que leur pollen est de moins bonne qualité, ils ont besoin de bons pollinisateurs autour d'eux pour produire des fruits.

Mais alors comment savoir qui est quoi ; il faut avoir recours à la science pour le savoir et ce n'est que depuis peu que la Science justement s'intéresse aux hortensias.

Mais déjà, certains ont remarqué que les hortensias triploïdes avaient leurs feuilles grossièrement dentées alors que les cultivars diploïdes avaient leurs feuilles finement dentées.

J'ai regardé plus attentivement les feuilles de mes hortensias et j'avoue que cela n'est pas si évident que cela.

Amusez-vous à polliniser, c'est passionnant.

Quelques exemples de cultivars très connus :

'Tiara' est diploïde, 'Blaumeise' est triploïde et 'Bénélux' est un cultivar tétraploïde, vous pouvez donc essayé de marier ce dernier à beaucoup de cultivars différents.

Les Hydrangea paniculata sont presque tous polyploïdes et c'est pour cela que chaque année voit apparaître un grand nombre de nouveaux cultivars.

Pour comprendre la ploïdie.

Prochain article : Hortensia, Hydrangea : les sépales entiers ou dentés.

Pour voir beaucoup de photo. d'hortensias et d'Hydrangea.

Pour relire tous les articles sur les Hydrangea :

Pour relire tous les articles :

1 - Hortensia, Hydrangea, Terre d'Hortensias.
2 - Hortensia, Hydrangea, de l'origine à nos jours.
3 - Hortensia, Hydrangea, les principales espèces.
4 - Hortensia, Hydrangea, utiliser les bons termes.
5 - Hortensia, Hydrangea, achat et plantation.
6 - Hortensia, Hydrangea, soins, maladies et ravageurs.
7 - Hortensia, Hydrangea, taille et multiplication.
8 - Hortensia, Hydrangea, étude d'une fleur stérile, d'une fleur fertile, pollinisation.
9 - Hortensia, Hydrangea, pour des situations particulières, soleil ou mi-ombre
10 - Hortensia, Hydrangea, les particularités de certains cultivars.
11 - Hortensia, Hydrangea, les grosses inflorescences.
12 - Hortensia, Hydrangea, les arbustes nains, jusqu'à 1 mètre de haut.
13 - Hortensia, Hydrangea, bleu et bleuissant.
14 - Hortensia, Hydrangea, les reconnaître par leurs filets.
15 - Hortensia, Hydrangea, les reconnaître par leurs sépales, entiers ou dentés.
16 - Hortensia, Hydrangea, sport, hybride, semis.
17 - Hortensia, Hydrangea, bouquet frais et bouquet sec.
18 - Hortensia, Hydrangea, créateurs bretons, découvreurs et pépiniéristes, sites et liens. 
19 - Hortensia, Hydrangea, les livres.

Hortensia-ment vôtre,
Anne

Partager cet article

commentaires

Traduire Translate

Chercher dans le site

Create a free blog on OverBlog.com! - Contact - Terms -