Visite des légumes de Bruno Ansker 'Al Liorzh' par la SHBL

Publié le 15 Septembre 2009

La Société d'Horticulture du Bas-Léon, SHBL, visitait samedi après-midi  
l'exploitation maraîchère 'Al Liorzh', située au lieu-dit Bohars, sur la commune de Ergué-Gabéric.



Les adhérents présents ont bénéficié des nombreux conseils de Bruno Ansker, Chef d'exploitation avec Michèle Huitric, depuis une dizaine d'années dans le Sud Finistère.

"La Biodiversité  est une des raisons de vivre de Bruno, voilà pourquoi il ne pratique pas la monoculture".

Plantes utilitaires, fleurs comestibles, légumes, petits fruits et plantes décoratives ont enchanté nos sens tout au long de l'après-midi.

Framboises, myrtilles, chayottes, glycine tubéreuse, stévia, ficoïde glaciale, brède mafane, épinard de Malabar, périlla, basilics, bettes, poirées, courgettes, aubergines, courges, cresson panaché, coquerets du Pérou, tomates (75 variétés) et pommes de terres (une centaine de variétés), poire de terre, panais, fraises, fleurs pour mesclun, kiwai, pourpier, concombre antillais, piments .... .

Voir les photos de l'après-midi


Voir d'autres photos de légumes anciens, oubliés et d'aujourd'hui.


Les produits de l'exploitation sont cultivés selon des méthodes respectueuses de l'environnement avec engrais organiques, composts et fumiers. Les récoltes sont distribuées sur les marchés de la région 2 fois par semaine et sous forme de paniers tout au long de l'année (150 environ).

Les semences utilisées proviennent en majorité de l'exploitation, notre visite s'est achevée sur la récolte et le séchage des graines d'oignons.

En cultivant la diversité à 'Al Liozh', Bruno ANSKER s'assure une récolte annuelle, ainsi, en cas de pépins, les paniers sont toujours garnis !

Cultivons la biodiversité pour le plaisir des yeux et des papilles !

Stéphane
  

Rédigé par Hortimail

Publié dans #Pépiniéristes de Bretagne

Repost 0
Commenter cet article

ERIC 07/06/2013 20:44

Bonsoir à vous,

A l'attention de Michèle pour l'organisation du marché de Kerdevot . La présentation des artistes et du travail.
Nous serions à priori OK pour le 24 juillet.

Les Rendez-vous de Max...
le 6 JUIN 2013 à 18h
Le prochain Rendez-vous de Max accueillera Brigitte Maillard accompagnée au piano par
Eric Dony et au saxophone alto par Yann Carré.
Elle dira ses poèmes extraits de son livret La simple évidence de la beauté (Editions
Atlantica),jeudi 6 JUIN à 18H. La lecture sera suivie d'une vente-dédicace.
Chez Max,
8 rue du Parc, Cour Max Jacob
à Quimper (sur les quais, face à la préfecture)
Brigitte Maillard est auteur interprète. Après des études de lettres, elle devient comédienne,
exerce différents métiers liés à la communication puis s'oriente dès 2004 vers la poésie et la
chanson. Un tournant s’impose : dire la vie, celle qui nous réinvente. Un premier recueil , La
simple évidence de la beauté (Ed Atlantica 2011), suivi de livres d'artiste ( L3V-mt-galerie).
Elle crée le site Monde en poésie, pour que vivent la poésie, le monde et les mots pour le dire, une
émission radiophonique sur Aligre FM et donne des concerts et lectures publiques. Sous son
impulsion est créé avec le Centre Culturel Loctudy Art et Culture en 2013, le Festival de
poésie, Eclats de Vers.
sites/ http://www.brigittemaillard.net/ http://www.mondeenpoesie.net
Auteur-compositeur-interprète, Eric Dony est chef de chœur et d’orchestre. Il dirige depuis
janvier 2013 l’Orchestre Symphonique de Quimper et la fanfare des Zingueur's Band. Il est
également marionnettiste, musicien et acteur dans la Compagnie du Ty Théâtre. Son écoute
de la poésie le conduit à accompagner les poètes lors de lectures publiques. A ce même
Rendez-vous de Max, le 7 mars, il accompagnait Marie Josée Christien.
Yann Carré est étudiant et élève au Conservatoire de Quimper

Témoignage de la soirée par mail :

"Bonsoir Brigitte,
Merci pour ce moment de grande qualité et d'intense sensibilité.
Enfin, une expérience poétique vivante, sincère, partagée et véritablement transmise. Une poésie dite, exprimée de l'intérieur, libérée du papier, ce support indispensable, mais qui rend trop souvent le "lecteur" esclave de sa feuille, et gène la libération du cœur.
C'était beau et professionnel à la fois.
Nous ne sommes pas restés pour te le dire car tu étais suffisamment sollicitée.
En espérant pouvoir te compter parmi nous l'an prochain pour le Festival de la poésie de Loctudy.
Très amicalement, Michel M."

Bizatous, Eric