ECHIUM, vipérine

Publié le 18 Septembre 2006

Je complète l'excellent article de Stéphane.

Les adhérents de la Société d'Horticulture du Bas-Léon, SHBL, qui ont l'habitude de venir aux sorties en car savent qu'il y aura des plantes à gagner :
- tout d'abord grâce à la tombola : sur la trentaine de participants, il y avait 28 lots à gagner.
Ce qui veut dire que presque tout le monde gagne.
- Et ensuite grâce au jeu qui porte toujours sur une plante-phare vue dans la journée.

Mais qu'est-ce qu'une plante-phare ?
Une plante-phare est une plante qui fait la fierté d'un jardin pour diverses raisons. Elle peut être originale de par sa stature (échium), sa floraison (agave), sa relative rareté (beaucoup de passiflores) et aussi son abondance (collection d'une espèce donnée), sans oublier qu'elle peut être la plante préférée du jardinier qui la cultive.

Donc, le jeu de la journée portait sur l'échium dont voici le texte :

 
Echium, échium : famille des Borraginacées, ordre des Lamiales.

La famille des Borraginacées comprend environ 60 espèces d'annuelles, de bisannuelles, de vivaces et d'arbustes à feuillage persistant, et environ 2 500 variétés.

Pour ne citer que quelques plantes de la même famille :

Anchusa, buglosse ; Borago, bourrache ; Brunnera, myosotis du Caucase ; Buglossoides, grémil ;

Cerinthe, mélinet ; Crytantha, un genre de myosotis des déserts ; Cynoglossum, cynoglosse, langue de chien (au bord des talus) ; Eritrichium, roi des Alpes ; Heliotropium, héliotrope, herbe de St Fiacre ;

Lindefolia : un cynoglosse de montagne ; Lithodora (Lithospermum), grémil ; Mertensia, la plante à goût d'huître ; Moltkia, un genre de grémil ; Myosotis, myosotis ; Omphalodes, gazon blanc ; Onosma, onosma ;

Pulmonaria, pulmonaire ; Symphytum, consoude ; Trachystemon, trachystemon, etc.

Toutes les plantes de cette famille contiennent de l'échiine (un poison paralysant comme le curare), mais en très petite quantité. La plupart des espèces sont mellifères.

Echium : les fleurs, en cloche ou en entonnoir, sont groupées en épis ou en panicules en forme de cyme de différentes couleurs, bleues, pourpres, jaunes, blanches ou rouges.

Les feuilles, hérissées de poils, peuvent provoquer des irritations cutanées.

La hauteur des plantes varie suivant les variétés.
 
Echium pininana

La plantation se fait en plein soleil dans un sol plutôt pauvre et bien drainé, les plants repiqués à l'abri du vent, les semis naturels laissés en place résistent bien au vent violent.

Semis naturel : été 2006 ; croissance en 2007 ; floraison à 3 ou 4 mètres de hauteur en 2008, la plante se ressème et meure. A l'été 2009, de nombreux bébés seront apparus un peu partout.

Avant de les déplacer, il faut bien arroser la terre, elle devient meuble et la racine pivot ne sera pas abîmée. On replante au jardin ou en pot. Choisir des pots à trous latéraux pour ne pas que la racine s'enfonce dans la terre, sinon poser le pot sur une feuille de plastique.

Pour avoir une plante moins haute, (moins de prise au vent), il suffit de pincer la tige, quand la hauteur convient, durant le printemps de l'année de croissance.

A l'achat : choisir toujours un plant le plus jeune possible, sa racine pivotante sera moins développée et s'enracinera plus facilement, plant de moins de 20cm de haut. L'échium déteste rester en pot. Sinon, acheter un plant adulte fleuri, il va se ressemer chez vous.

La forme des capsules des graines a donné son nom à la plante, grec : ekhion.

ekhion veut dire : …………….. , d'où le nom commun : ………………..

                                      _________________________________________

Au jardin de Roscoff, nous avons admiré la floraison des passiflores. Celle de l'entrée du jardin fait toujours beaucoup d'effet dans un jardin : passiflore 'Coral Glow', et on dit qu'elle est inoubliable tant la beauté de sa fleur nous a laissé pantois, d'une couleur rose soutenu à rouge clair. Hélas, il n'y en avait pas à la vente.
L'Agave americana était en fleurs et nous avons posé devant. Les Solanum étaient de toute beauté et que dire des protées : tout le monde en voulait. Nous avons admiré la floraison rouge de l'eucalyptus ficilolia et pour beaucoup c'était la première fois qu'ils en voyaient en fleurs.
Nous avons encore admiré la floraison de l'amarcrinum bowardii (tout le monde en voulait aussi), des amaryllis et des crinums. Les felicia, sollya, grevillea, abutilonaloes, kniphofia, fougères arborescentes et tant d'autres nous ont ravis.

Il ne faut donc pas hésiter à visiter le Jardin Exotique de Roscoff à tout moment de l'année : il y a toujours des plantes en fleurs.


 

 

 
 

 


Au revoir et à samedi pour le troisième après-midi de l'année sur les abeilles, à St-Renan.


Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Vivaces-Annuelles-Bulbeuses

Repost 0
Commenter cet article

Stéphane 25/09/2006 08:58

à Savoir que l'agave va dépérir désormais , la floraison intervient 25 /30ans environ aprés la plantation, certains ont 'ils des petits plants à distribuer ?