PIN WOLLEMI, un VIP de la botanique

Publié le 4 Octobre 2006

Pin Wollemi, Wollemi Pine, Wollemia nobilis

Il est la VIP (Very Important Plant) de ce mois : le pin Wollemi, Wollemia nobilis.

Famille des Araucariacées.

David Noble, garde forestier et randonneur passionné, remarque un arbre qu'il ne connait pas en faisant sa tournée dans le Parc National de Wollemi.

La région  compte d'innombrables canyons cachés et inexplorés, à quelques heures de voiture de Sydney (Australie). Certaines gorges sont si profondes qu'on pourrait y faire disparaître la Tour Eiffel. Ce lieu fait rêver plus d'un scientifique.

Le pin Wollemi est un arbre hybride. C'est un pin mais il a aussi des palmes comme un palmier.

Les feuilles de l'arbre ressemblaient à la queue d'un stégosaure et son écorce lui rappelait spontanément du chocolat en ébullition.
Son écorce paraît vivante comme si elle était recouverte d'un million de pointes en germination.

David Noble vient de découvrir le pin Wollemi, ce 10 septembre 1994. Son âge est estimé à environ 200 millions d'années. On considère ce pin comme l'une des plus grandes découvertes botaniques du XXe siècle.

Quand l'espèce entière dominait la terre, les ancêtres de la race humaine n'avaient encore que la taille d'une souris, (la datation en 2005 des crânes de OMO 1 et OMO 2 donne -200 000 ans).

Le pin Wollemi est une plante remarquable et fascinante et  reste toujours une énigme pour les scientifiques aujourd'hui qui travaillent avec cette plante.
Durant son cycle de vie, elle traverse plusieurs stades intéressants marqués par son âge et par les saisons. Ainsi, des calottes de protection dites "polaires" se forment sur ses pousses pour le protéger de l'hiver, sa fascinante écorce se boursoufle lorsqu'elle est au stade adulte et l'on peut admirer la diversité étonnante de son feuillage préhistorique.

D'après les découvertes fossiles qui ont été faites, on savait que le Wollemia nobilis était âgé d'au moins 90 millions d'années, et était considéré comme éteint depuis environ 2 millions d'années.

Cette découverte peut être comparée à la découverte d'un dinosaure vivant.
Imaginez-vous, demain, nez à nez avec un dinosaure : c'est la même chose.

Beaucoup de questions se posent. Comment une plante si rare a-t-elle pu survivre dans une région régulièrement dévastée par les grands incendies de brousse ?
Comment se fait-il qu'un si grand arbre soit resté caché si longtemps ?

Peu après sa découverte, on décida de ne pas divulguer son lieu de découverte au grand public. On connaissait à cette époque seulement 40 arbres environ. Il fallait donc les protéger contre le vandalisme de certains collectionneurs et contre les maladies qu'ils propagent.
Mais depuis 1994 et après de longues recherches minutieuses, une centaine d'individus ont été recensés et tous dans la même gorge explorée par David.

Des graines et des boutures ont été récoltés pour sauvegarder le pin Wollemi et les premiers pins vendus en 2005 en Australie.
Chaque pin Wollemi vendu contribue à sauvegarder, dans la gorge découverte, l'espèce entière et d'autres plantes menacées du monde entier.

Hauteur de l'arbre :
Dans la nature, l'arbre à tronc unique monte à une hauteur de 35 mètres de haut. Il reste plus petit s'il forme un taillis puisqu'il a plusieurs troncs. Sous notre climat breton, nous ne savons pas encore la hauteur qu'il aura, mais sans doute restera-t'il plus petit, 15 mètres environ de haut.
L'avenir nous le dira.

Le feuillage :
Suivant son âge et son site, le pin peut avoir trois variétés de feuillages différentes.
Les jeunes feuilles ont la forme des feuilles de fougère et une couleur vert clair avant de devenir plus foncées.

Les feuilles plus âgées ont un aspect beaucoup plus primitif.
Deux rangées de frondes le long de la branche forment une constellation qui fait penser à la queue d'un dinosaure.
Lorsque le temps se rafraîchit, les jeunes feuilles prennent une teinte bronze.

Les pommes de pin :
Les pommes de pin mâles et femelles poussent aux extrémités des branches différentes d'un même arbre.Bien que l'on ait déjà vu des arbres qui ont produit des pommes de pin après 9 ans, on sait d'une manière générale, que le pin Wollemi commence à se reproduire à l'âge de 12 à 15 ans.

Les taillis :
Le pin Wollemi a la faculté de produire plusieurs troncs depuis sa base. Ce phénomène que l'on nomme taillis pourrait provenir du fait que la plante se protège contre la sécheresse, les incendies ou les éboulements. Il est donc en mesure de produire plusieurs troncs pour devenir un buisson bien touffu.

Les calottes polaires :
Durant les mois de grand froid, le pin Wollemi sombre dans une sorte d'hibernation. La pointe de ses pousses se couvre d'une superbe calotte cireuse finement striée de rose. Ce revêtement que l'on nomme "calotte polaire" protège les pointes des pousses contre le gel.
L'arbre se fabrique des "moufles" pour passer l'hiver et ainsi garder ses extrémités bien au chaud.
Dès le printemps, les jeunes pousses brisent ces calottes polaires qui disparaissent peu à peu.

Climat et sol :
En Australie, ils ont constaté que le pin Wollemi supportait des températures de -5°C à 45°C, dans d'autres régions même -12°C.
Le pin Wollemi préfère les sols légers mais riches en humus avec un pH de 5.5 à 6. Le sol doit rester meuble et perméable.


Notre achat

Vous avez lu la presse, seulement 8 pins disponibles à la vente près de chez nous au Magasin Le Roy à Plabennec.

Pour marquer notre engagement dans la protection de nature, la SHBL a acheté un pin Wollemi, mais il fallait faire vite.

Nous vous avons donc demandé votre avis, et vous avez été unanimes pour que nous l'achetions.
C'est chose faite.

Où allons-nous le planter ?
Nous attendons vos réponses par les commentaires. Nous ne pourrons pas le garder en pot très longtemps.
Mais vous devez nous proposer un endroit sécurisé où le pin ne pourra être volé. Il faudra également que nous puissions suivre la croissance de notre bébé, au certificat numéro 212, régulièrement.

Je dois vous avouer que je n'ai pas dormi de la nuit, j'avais peur qu'il n'y en ait plus. Après moi, il en restait 2.

Lors de l'Assemblée Générale, nous visionnerons le superbe DVD réalisé sur le pin Wollemi par les Australiens.

A notre prochaine sortie de l'association, vous pourrez tous l'admirer, à samedi donc.

Wollemi-ment vôtre,

Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Arbres-Arbustes

Repost 0
Commenter cet article

vincent 27/06/2012 22:26

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=395999287104175&set=a.368801689823935.76406.100000823228442&type=3&theater

https://www.facebook.com/vincent.lapergola

Anne 20/10/2012 11:02



belle photo, merci Vincent.


merci de nous lire.



vincent 27/06/2012 22:21

bonsoir
ou peux on le voir a Brest? il a du bien grandir depuis 2006! le mien planté il y a 3 ans au jardin mesure 1m5

Anne 09/07/2012 16:10



Bonjour,


Vous pouvez en admirer dans le parc du vallon de Stangalard à Brest.


Kenavo



Anne 09/10/2006 11:55

Le pin Wollemi est planté.Dès l'année prochaine, de nouveaux plants seront à la vente et à un prix nettement plus abordable.Beaucoup d'entre vous pourront en profiter pour l'acheter, mais ne vous attendez pas recevoir un plant de 1 mètre de hauteur, ils seront très petits.Mais qu'importe, la patience n'est-elle la vertu première du jardinier ?J'ai l'intention, à ce moment-là, d'en acheter un pour le planter dans mon jardin.

stéphane 07/10/2006 11:31

www.wollemipine.com

Jeremy 06/10/2006 20:50

je n'ai pas à être rassuré..... je ne suis point cotisant chez vous..... l'idée est surement trés bonne reste à trouver un jardin digne de recevoir ce rescapé, au pire j'ai de la place du coté du pouldu.... bonne continuation en cette restauration........

Anne 06/10/2006 12:23

Rassurez-vous Jérémy, nous n'avons pas acheté ce pin avec l'argent des cotisations de nos adhérents.

jeremy 05/10/2006 20:25

oui peut etre mais a presque 500 euros quand meme