Jardin du Goarem et Parc de Boutiguéry

Publié le 21 Avril 2007

Nous avons passé une journée mémorable.
Le matin, la visite du Jardin du Goarem,chez Marie-Thérèse Bleuzen (en jeans sur la gauche), a conquis tout le groupe.
C'était un enchantement de se promener parmi les azalées, les érables et la superbe rocaille autour du plan d'eau.Et l'on ne se lasse pas d'écouter Marie-Thérèse parler de tous ses "bébés".
briec-2007-004.jpg

L'après-midi, en route pour le Parc de Boutiguéry où nous attendais Christian de la Sablière, le propriétaire.
Et là, de nouveau, un enchantement  : les rhodos étaient en pleine magnificence, un pur bonheur pour la vue, l'odorat et même l'ouïe car c'est encore un pur bonheur d'écouter Monsieur de la Sablière parler de ses bébés.
Ses bébés, ce sont aussi bien ses semis de séquoia que de rhodo., d'azalée, d'érable ou encore ses marcottages de cedrela (ou toona).

Nous sommes dans le parc de Boutiguéry avec Monsieur de la Sablière (sur la droite, en pantalon jeans), l'Odet en toile de fond.

Nous avons tous été écrasés de soleil (hommes et plantes), et les photos étaient difficiles à faire par un soleil aussi puissant.

Les deux jardins visités ont une même toile de fond avec les rhodo., azalées et érables.
Mais le Jardin du Goarem est "un jardin de femme" et si Marie-Thérèse vous parle de ses "petites douceurs du Goarem", comprenez qu'il s'agit d'hellebores et non de pâtisseries.
Dans une rocaille, plein de miniatures vous accueillent et vous devez saluer bien bas les mignons rhodohypoxis pour mieux les voir.

Tandis qu'à Boutiguéry, les géants du genre végétal, les séquoias, vous feront lever la tête et vous salueront du haut de leur splendeur et nous sommes bien sûr dans "un jardin d'homme".
Ici les rhodo. sont centenaires et vous vous perdrez, avec bonheur, dans des couloirs de couleur et vous vous sentirez comme projeté dans le tableau du peintre.

Et si Marie-Thérèse travaille les couleurs par l'hybridation contrôlée, Christian préfère attendre que Dame Nature lui révèle les couleurs de son art.

Mais dans les deux jardins, croyez-moi sur parole, nous sommes assurés, nous humbles visiteurs, d'en avoir plein les yeux, plein les sens et ses deux artistes jardiniers nous présentent là deux jardins extraordinaires.

Nous les en remercions encore et je n'oublie pas de souligner la gentillesse avec laquelle tous deux nous ont accueillis.

C'est sûr, nous reviendrons au Goarem et à Boutiguéry.

Voir toutes les photo. de cette journée.

Anne.

Rédigé par Hortimail

Publié dans #Visites de la SHBL

Repost 0
Commenter cet article

LAVIEC ANNE 30/04/2007 11:32

Quand faut- il s'inscrire pour la visite des jardins de Gouarec?

Hortimail 30/04/2007 13:00

tout de suite, Anne.la moitié du car est déjà réservée.

Anne 24/04/2007 10:45

Les premiers rhodo. ont été plantés par le grand-père de Christian de la Sablière.Dans le premier jardin, Marie-Thérèse attend de connaître la couleur des fleurs avant de les planter définitivement tandis que Christian plante sans attendre de savoir la couleur qu'auront les fleurs, mais il sait que le tout s'harmonisera puisqu'il choisit le plant mère pour ses hybridations.Je ne vois rien de sexiste là-dedans.Chacun a sa vision propre d'un jardin et c'est tant mieux.Et moi aussi, je dis "Bravo" aux deux artistes.

robert 24/04/2007 07:01

    Pourqoi ce classement sexiste entre ces deux "Parcs", ce sont tout simplement des "Artistes" avec un grand "A".
 Plus surprenant le commentaire sur Boutiguéry. Des rhodos centenaires ? peut-être un! (environ 40 ans pour les plus vieux). Quant à Dame nature qui fait l\\\'h\\\'ybridation ? Pourtant nous avons eu le droir à une démonstration d\\\'hybridation et, nous avons eu même le privilège de voir sa pépinière. Car "Boutiguéry" c\\\'est surtout un millier de plantations annuelle "controlée". Donc c\\\'est avec grand plaisir que l\\\'on pourra retourner régulièrement admirer ses créations paysagères, et les belles évolutions en perspective chez ce "Génial Créateur"

Stéphane 21/04/2007 22:35

 je ne veux pas vous cacher l'émotion rencontrée ce jour ....J'ai eu la larme au coin de  l'oeil en arrivant à Boutiguery....il n'y a pas de mot....assez puissant...
Merci  à la responsable programme pour cette journée torride....et bien arrosée de bonheur...