Araujia sericifera : plante photocarnivore, une plante cruelle

Publié le 7 Février 2008

Une plante cruelle : ARAUJIA

De la famille des Asclépiadacées, l'araujia a beaucoup de noms communs : vigne de mite, herbe éternelle, usine cruelle, plante cruelle, vigne cruelle, vigne de lait, vigne de capoc, vigne de calicot.

L' Araujia sericifera a plusieurs synonymes : Araujia sericofera, Araujia angustifolia, Araujia hortorum, Physianthus albens ou albus. C'est une grimpante de 5 à 10 mètres à feuilles persistantes, à petites fleurs blanches veinées de rose lilacé au parfum exquis et qui produit énormément de gros fruits verts non consommables contenant une grande quantité de graines.

Il existe une forme aux fleurs de couleur rose soutenu.

vignette de Araujia sericifera forma rosea

Quand le fruit est mûr, les graines s'envolent portées par leur petit parachute et peuvent parcourir de grandes distances.

Son nom 'Araujia' lui a été donné en l'honneur de António de Matos Araŭjo, explorateur et son nom d'espèce 'sericifera' pour : qui fait de la soie.

Une année, en 2005 je crois, j'ai distribué beaucoup de fruits et aujourd'hui je le regrette. Mais je ne savais pas encore que cette si jolie plante était en réalité une tueuse d'insectes. (la photo est floue, mais elle montre bien la taille de la plante, elle peut devenir immense).

Pendant la floraison, je suis restée sceptique en voyant les abeilles la butiner allégrement.

La plante était couverte d'abeilles. C'était le rendez-vous de toute une colonie. J'aime tellement les plantes mellifères que là j'étais servie. Mais très souvent, j'ai vu des abeilles s'endormir sur les fleurs. C'est ce que je croyais. Je me disais que le nectar devait agir comme un narcotique et qu'elles étaient trop gourmandes.

Hélas, j'étais loin de la vérité. En réalité, chaque fleur est un piège à insectes et chaque fois qu'un insecte vient butiner, une pince se referme sur la pompe ou les pattes de l'insecte. Il est alors dans l'impossibilité de s'enfuir et meurt. On appelle les plantes piègeuses d'insectes, des plantes photocarnivores.

L'hécatombe était importante (abeilles, papillons), j'ai donc décidé de supprimer la plante mais avec le cœur gros car le parfum était sublimissime.

Depuis j'ai appris que l'araujia  est une plante indésirable dans de nombreux pays et interdite de plantation dans d'autres.

Pour l'instant, en France, aucune consigne n'est donnée mais quand la plante aura envahie de trop nombreuses régions, il sera sans doute difficile de l'éradiquer.

Alors, dès à présent, le bon geste est de ne pas la planter.

Pensons à nos abeilles déjà bien malmenées par des produits phytosanitaires dangereux, ou encore par le varroa, un parasite minuscule et maintenant par le frelon géant.


Causerie sur l'Araujia : Tueuse d'abeilles et de... par shbasleon

Merci, de la part des abeilles.

Kenavo

Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Arbres-Arbustes, #Amis Ennemis

Repost 0
Commenter cet article

Sylvie Gullou 18/02/2015 11:01

Bonjour,
je suis bien triste de connaitre la face cachée de cette belle plante qui prospère dans mon jardin depuis quelques années et qui germe très bien...au point d'en offrir!
je vais devoir prendre une décision!!
Déjà jeter les gousses cueillies la semaine dernière et arracher le plant.
Merci pour ces infos
Habitant le Finisère...je vais m'inscrire à la newsletter et me tenir informer de vos actions
a bientôt
Sylvie

SHBL 18/02/2015 11:59

Merci sylvie et @ bientôt :-)

Françoise 23/09/2014 23:32

Nous avons découvert cette plante cet été, à nous aussi, elle a semblé superbe, nous avons cherché à la connaitre avant de planter ses graines. Nous venons de lire votre article, édifiant !
Nous n'allons laisser aucune "chance" à cette plante de s'attaquer à nos insectes, abeilles et papillons, et détruire les fruits que nous avons en notre possession. Un grand merci à vous pour cette alerte !

Pascal CAMUS 23/01/2011 13:50



Cette fois-ci c'est décidé, je détruis mon ARAUJIA cet hiver ! Merci.