7 novembre 2010 7 07 /11 /novembre /2010 14:03

Les arbres fruitiers - le Verger de Locmaria

Comprendre la circulation de la sève dans l'arbre

Il y a 2 sortes de sèves : la sève brute et la sève élaborée.

- la sève brute est la sève qui monte dans l'arbre, elle est donc ascendante. Elle circule dans le liber, côté intérieur de l'arbre. Cette sève par l'intermédiaire des racines véhicule l'eau et les éléments fertilisants du sol.

Au printemps, avec un accroissement de lumière, de chaleur et d'humidité, le système se met en route et la sève commence à monter dans l'arbre. Les bourgeons vont poindre et les feuilles se développées. Les feuilles reçoivent de la sève brute les nutritions nécessaires à leur développement. Elles se développent en se chargeant d'éléments minéraux, surtout de carbone contenu dans l'air. La sève brute devient alors une sève élaborée.

- la sève élaborée est la sève descendante, du sommet de l'arbre vers les racines.

Elle circule dans le liber, côté écorce et se répand dans toutes les parties de l'arbre. Cette sève apporte à l'arbre toute l'énergie dont il a besoin pour assurer son parfait cycle de développement.

Photo ci-dessous : coupe de tronc d'un frêne commun, Fraxinus excelsior.

vignette de Fraxinus excelsior, frêne commun, coupe de tronc

Le liber ne fait que 3 mm d'épaisseur et l'écorce 1 mm. Quand cette rondelle de bois aura séchée, le liber aura disparu. Il ne restera plus que le bois et l'écorce. Le nombre de cernes donne l'âge de cette branche.

Ces 2 sèves, sève brute et sève élaborée, une fois mélangées s'appellent la sève. La sève circule dans l'ensemble de l'arbre en deux courants bien distincts.

Le cœur de l'arbre ne contient pas de sève, il assure le soutien de la plante.

La sève circule plus vite dans l'arbre, à la verticale. Ainsi une branche, un rameau verticaux recevront la sève brute les premiers au détriment des rameaux horizontaux.

C'est donc en taillant que l'arboriculteur peut contraindre la sève à se répartir plus équitablement dans tout l'arbre.

 

Quand la sève circule normalement dans tout l'arbre, elle n'alimente pas tous les yeux de la même manière.

Les yeux des extrémités des branches et des coursonnes seront mieux alimentés que les yeux de la base. Ces yeux recevant beaucoup de sève brute favorisent le développement des rameaux à bois, ceux qui ne donneront pas de fruit.

Les yeux proches de la base du rameau recevant plus de sève élaborée sont ceux qui donneront des bouquets de fleurs, puis des fruits. Ce sont donc ces yeux qu'il faut préserver.

C'est là aussi qu'il faudra réfléchir au meilleur endroit à inciser, entailler ou cranter.

Cette taille de barrage de sève obligera la sève à alimenter essentiellement les yeux de la base du rameau. Les incisions, entailles ou crans se feront au-dessus de l'œil choisi.

 

En revanche, les yeux de la base d'un rameau à l'horizontale seront mieux alimentés en sève brute. Il faudra donc bien réfléchir à l'endroit de coupe avant de tailler dans la longueur du rameau.

 

Prochain article :

La taille de barrage de sève : incision, entaille et cran.

 

De nombreux autres articles seront mis prochainement en ligne dans cette série des fruitiers. Nous souhaitons qu'ils vous seront utiles.

Pour découvrir les titres de ces articles, cliquez dans l'en-tête ou ici, sur INDEX.

Kenavo

Anne

Partager cet article

Publié par Hortimail - dans Au verger
commenter cet article

commentaires

jardinagefever 07/11/2010



Article très interessant  Merci pour le partage



Traduire Translate

Chercher dans le site

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog