Découverte : jardin de camélias, bois de Keroual, Guilers

Publié le 20 Février 2012

Samedi après-midi, une vingtaine d'adhérents de la Société d'Horticulture du Bas-Léon, SHBL, se sont retrouvés au bois de Keroual sur la commune de Guilers près de Brest.

la-SHBL-bois-de-Keroual.jpg

Découverte du bois de Keroual,

Dans un premier temps, nous sommes allés à la découverte du bois et du Château de Keroual ou Manoir

voir d'autres photos de Keroual

Après avoir longé l'étang et observé un alignement de Sequoia sempervirens, nous nous sommes arrêtés près d'un beau spécimen de séquoia géant, Sequoiadendron giganteum.

Puis nous sommes rentrés dans l'enceinte du manoir, au passage nous nous sommes arrêtés devant un tapis d'anémones des Apennins (Anemone apennina ) associées naturellement à de l'ail des ours, Allium ursinum.

Sous le couvert des arbres, nous avons pu observer l'écorce cuivrée d'une belle myrte, Luma apiculata, avant de nous rendre dans le pigeonnier.

Nous avons pu observer plusieurs très vieux désespoirs des singes, Araucaria araucana, et nous abriter sous la ramure d'un très ancien thuya géant de Californie ou cèdre de l'Ouest, Thuja plicata, puis nous avons admiré l'un des vieux sequoia toujours vert, Sequoia sempervirens.

Après avoir traversé le bois et la prairie, nous sommes arrivés devant un tapis de perce-neige naturalisés depuis plus d'une trentaine d'années ; tout proche des sarcococcas et une espèce de camélia, Camellia mallflora, pas encore en floraison.

image de sarcococcas (merci Francis)

hebergement images

 

Nous avons terminé notre balade en passant devant un beau cryptoméria du Japon, Cryptomeria japonica, et un vieux tuliper de Virginie, Liriodendron tulipifera.

Deuxième temps fort    

Elise et Robert, nous accueillent dans leur jardin, d'une superficie d'un hectare, commencé il y a une trentaine d'années. 

Plus d'une vingtaine de camélias sont disséminés dans le jardin :

Camellia japonica 'Gloire de Nantes', 'Madame Lourmand','Adolphe Audusson', 'Drama Girl', 'Debbie'...

Camellia x williamsii 'Galaxie', 'Donation', 'Elsie Jury', etc.

Robert nous explique comment il en a marcotté plusieurs en maintenant des branches dans le sol.

la-SHBL-camellia.jpg

Nous avons imaginé les floraisons à venir des magnolias, rhododendrons, hortensias, glycines, cornouiller, Embothrium et des nombreux rosiers grimpants et arbustifs disséminés ici et là .

Ici pas de gros gibier mais des lapins qui se régalent des jeunes poussent de rosiers qu'il faut mettre à l'abri derrière des grillages.

Nous remarquons que tous les débris de tailles, les feuilles et les tontes sont réutilisés en paillis au pied des arbustes et rosiers.

La partie centrale du jardin est aménagée à la française, autour d'un bassin et d'une stèle ancienne, le tout entouré de haies de buis et d'ifs taillés une fois l'an.

Un beau jardin entretenu au naturel.

Une autre passion anime Elise et Robert : "le monde des abeilles",

Une bonne partie de l'énergie va dans l'entretien et la récolte du miel des 12 ruchers disséminés dans les Monts d'Arrée (un rucher étant constitué de 10 à 12 ruches).

Dans un coin du jardin , quelques ruches nous attendent. En hiver, même si l'activité est au ralenti, quelques abeilles butinent sur les fleurs de camélias.

Pour clore notre visite, nous avons pu visiter l'exposition du "Peintre jardinier" comprenant de nombreux tableaux de fleurs et paysages

Quelques adhérents ne manqueront pas de se souvenir de cette après-midi lorsqu'ils dégusteront les pots de miel qu'ils ont pu se procurer.

La recette de Vin de pêches de Robert :

1 litre de bon vin, 80 feuilles de pêcher, 15 morceaux de sucre, 1 cuillerée à soupe de miel (d'acacia de préférence pour son goût neutre), 1 verre d'eau de vie.

(La cuillerée de miel peut être remplacée par 20 morceaux de sucre mais c'est moins bon).

Laissez macérer 2 jours en remuant de temps en temps.

Passez à l'étamine et mettez en bouteille.

On peut consommer ce vin aussitôt mais en laissant vieillir 1 ou 2 mois, il est meilleur.

A consommer avec modération.

Merci encore à Elise, Robert et leur fils de nous avoir accueillis dans leur petit paradis.

En remerciement de cette visite, la SHBL a offert aux propriétaires un Cornus capitata, un Catalpa ovata et un Tetradium daniellii (arbre à miel).

Voir toutes les photos de cette activité.

Stéphane

Repost 0
Commenter cet article