Les espèces de pélargoniums, chapitre 7

Publié le 6 Août 2012

Les espèces de pélargoniums, chapitre 7

Quelques 270 espèces de pélargoniums dont la majorité vivent en Afrique du Sud, les autres étant réparties dans les régions chaudes de la planète, Australie, Amérique du Sud, etc.

Les pélargoniums sont répartis en 16 sections.

Je ne citerai que ceux que l'on trouve le plus couramment à la vente, malheureusement plus facilement en Angleterre qu'en France pour beaucoup d'entre eux. Les autres sont affaire de collectionneurs.

Les différentes sections

Section Campylia, une douzaine d'espèces, dont Pelargonium tricolor (p. à trois couleurs).

Section Chorisma, 4 espèces, dont : Pelargonium mollicomum, Pelargonium tetragonum.

Section Ciconium, quelques 25 espèces, dont : Pelargonium acetosum, Pelargonium alchemilloides, Pelargonium aridum, Pelargonium elongatum, Pelargonium inquinans, Pelargonium mutans, Pelargonium quinquelobatum, Pelargonium tongaense, Pelargonium transvaalense, Pelargonium zonale (p. à feuilles zonées).

Section Cortusina, moins d'une dizaine d'espèces, dont : Pelargonium cortusifolium, Pelargonium echinatum, Pelargonium magenteum, Pelargonium xerophyton.

Section Glaucophyllum, moins d'une dizaine d'espèces, dont : Pelargonium fruticosum, Pelargonium laevigatum, Pelargonium lanceolatum (syn. : P. glaucum), Pelargonium patulum.

Section Hoarea, des pélargoniums géophytes, c'est-à-dire des plantes qui forment une rosette au niveau du sol et aux tubercules souterrains. Une grande section de plus de 80 espèces réparties en sous-sections, dont : Pelargonium incrassatum, Pelargonium moniliforme, Pelargonium oblongatum,Pelargonium triandrum, Pelargonium ternatum (syn. : P. trifoliatum).

Une page de Pacific Bulb avec photo sur cette section.

Section Isopetalum, 1 seule espèce, Pelargonium cotyledonis.

Section Jenkinsonia, une petite douzaine d'espèces, dont : Pelargonium endlicherianum,Pelargonium praemorsum, Pelargonium quercetorum, Pelargonium trifidum.

Section Ligularia, une dizaine d'espèces, dont : Pelargonium appendiculatum. Pas de photo.

Section Myrrhidium, moins de 10 espèces, dont : Pelargonium caucalifolium subsp caucalifolium, Pelargonium caucalifolium subsp convolvulifolium, Pelargonium longicaule, Pelargonium myrrhifolium, Pelargonium myrrhifolium var coriandrifolium. Pas de photo.

Section Otidia, des pélargoniums succulents, les tiges sont charnues, les racines quelquefois tubéreuses. Une dizaine d'espèces dont : Pelargonium carnosum, Pelargonium crithmifolium, Pelargonium dasyphyllum.

Section Pelargonium, moins d'une trentaine d'espèces, dont : Pelargonium alpinum (feuille ronde verte à zone ronde et foncée), Pelargonium betulinum (à feuilles de bouleau), Pelargonium capitatum, Pelargonium citronellum, Pelargonium cordifolium, Pelargonium cordifolium var rubrocinctum, Pelargonium cuculatum (p. en cuiller ou p. capuchon, peut monter à 2m.), Pelargonium cucullatum subsp. strigifolium, Pelargonium denticulatum, Pelargonium glutinosum (syn. : P. viscosum), Pelargonium graveolens (on l'appelait autrefois pélargonium puant, c'est le géranium-rose, le géranium rosat), Pelargonium hispidum, Pelargonium panduriforme, Pelargonium papilionaceum (spectaculaire, très grandes feuilles, peut monter à 2m de hauteur), Pelargonium pseudoglutinosum, Pelargonium quercifolium (à feuilles de chêne), Pelargonium radens, Pelargonium scabrum, Pelargonium tomentosum, Pelargonium vitifolium.

Section Peristera, une trentaine d'espèces, dont : Pelargonium australe, Pelargonium grossularioides, Pelargonium iocastum. Pas de photo.

Section Polyactium, des pélargoniums aux racines tubéreuses, une petite quinzaine d'espèces, divisée en 4 sous-sections :

- Sous-section Caulescentia, une seule espèce : Pelargonium gibbosum, un pélargonium goutteux, il a des renflements ou réserves d'eau, aux articulations. A fleurs jaunes au parfum de jacinthe. Feuillage découpé gris. A besoin du soutien d'un arbuste pour grimper facilement à 2 mètres et fleurir.

- Sous-section Polyactium, 7 espèces dont : Pelargonium triste, une splendeur, petite plante tubéreuse à fleurs mauve foncé à liseré blanc sur un feuillage vert découpé comme celui du persil. Il déteste les pluies hivernales comme tous les pélargoniums et géraniums tubéreux. Son nom tient à sa floraison nocturne, alors dans la journée, il paraît fané. Pas de photo.

- Sous-section Magnistipulacea avec 1 seule espèce : Pelargonium luridum.

- Sous-section Schizopetala, 5 espèces, dont : Pelargonium bowkeri, Pelargonium caffrum, Pelargonium schizopetalum, etc.

Section Reniformia, moins d'une dizaine d'espèces, dont : Pelargonium abrotanifolium = P. canescens, Pelargonium dichondrifolium x reniforme, Pelargonium exstipulatum, Pelargonium ionidiflorum, Pelargonium odoratissimum (p. très odorant), Pelargonium reniforme, Pelargonium sidoides (une splendeur miniature, fleur pourpre velours sur feuillage gris duveteux).

Section Subsucculentia : petite section de 4 espèces. Pas de photo.

Retrouvez tous les articles sur les pélargoniums

1 – Introduction : pélargoniums et géraniums.
2 – Les pélargoniums Zonal.
3 – Les pélargoniums Lierre ou géranium-lierre.
4 – Les Regal, les Angel, les Stellar, les Formose, les Cascade, les Unique.
5 – Les pélargoniums odorants.
6 – Les pélargoniums, croisements et hybrides d'espèces.
7 – Les espèces de pélargoniums - lire ci-dessus.
8 – Les propriétés des pélargoniums.
9 – La culture des pélargoniums.
10 – Maladies et ennemis des pélargoniums.
11 – Des liens vers des sites sur les pélargoniums.

J'aime les pélargoniums, et vous ?
Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #Vivaces-Annuelles-Bulbeuses

Repost 0