Rosiers Section Caninae, rose de chien

Publié le 11 Janvier 2011

 Les rosiers botaniques

Genre : Rosa – Sous-Genre : Eurosa – 4ème Section : Caninae

Section Caninae : rose de chien. Origine : Europe, Proche-Orient, Asie Mineure.

Les rosiers Caninae, nommés ainsi pour leurs aiguillons pointus et acérés comme des canines de chien. Les fruits des différentes espèces servent à fabriquer des confitures.

NB : les terminaisons latines "ae" se prononcent "é", exemple : "caninae", prononcez "caniné".

Les espèces de cette 4ème section :

Rosa agrestis, Rosa britzensis,  Rosa canina (églantier, rose de chien, rose des chiens), Rosa coriifolia, Rosa corymbifera, Rosa dumalis, Rosa eglanteria, Rosa glauca, Rosa glutinosa, Rosa heckeliana, Rosa horrida, Rosa inodora, Rosa marginata, Rosa micrantha, Rosa mollis, Rosa montana, Rosa montezumae, Rosa obtusifolia, Rosa orientalis, Rosa pomifera, Rosa pouzinii, Rosa serafinii, Rosa sherardii, Rosa sicula, Rosa stylosa, Rosa tomentosa, Rosa tuschetica.

Juste pour info. des sous-sections de Caninae sont établies depuis peu.

Quelques rosiers de cette section Caninae plus en détails :

Rosa agrestis : fleur simple et petite, blanc rosé été 2.50 ; tous peints par Redouté. syn : Rosa sepium

Rosa agrestis savi : fleur simple blanche, feuillage très fin. syn : Rosa Sepium Myrtifolia, rosier des hayes à feuilles de myrte.

Rosa agrestis savi var. sepium : fleur rosée. syn : Rosa sepium rosea, rosier des hayes à fleurs roses.

Rosa agrestis savi cv. : fleur double, rose soutenu. syn : Rosa sepium flore submultiplier, rosier des hayes à fleurs semi-doubles.

Rosa canina : Rosier très épineux, feuillage vert franc, haut de 300cm, fruit écarlate en forme d'urne appelé communément poil à gratter ou gratte-culs. Les fleurs sont solitaires ou en bouquets sur des tiges courtes sur le bois de 2 ans. Au printemps/été, fleurs à forme de grande églantine simple, odorante, blanche ou rose.

La récolte des cynorrhodons rouges se fait toujours après les premières gelées, ils sont plus pulpeux et plus sucrés.

C’est notre "rose du chien" répandu partout en Europe. C'est la "Dog Rose" des Anglais.

C'est  notre églantier, notre églantine des talus, notre rose sauvage.

C'est le plus vieux rosier au monde que l'on peut admirer à la Cathédrale d’Hildesheim en Allemagne que l’on appelle : "rosier de 1 000 ans", "rose des Chaldéens".

Depuis le Christianisme, la rose joue un rôle essentiel : on la trouve souvent rattachée à la Vierge Marie.

La grotte de Masabielle à Lourdes, célèbre pour ses apparitions, héberge un églantier. Il continue de fleurir depuis 140 ans, sauf, en 1858, année des célèbres guérisons miraculeuses.

On distingue plusieurs variétés ou sous-espèces suivant les régions. On en dénombre une soixantaine.

Très polymorphe, Rosa canina peut être confondu avec Rosa pouzinii Tratt. = Rosa obtusifolia Desv. (considéré comme synonyme de Rosa canina L.).

Rosa canina doit son nom à la réputation d’efficacité (non démontrée) d’une recette contre la rage, à base de racine du rosier qui guérissait les chiens de cette maladie.

Une galle de l’églantier, le bédégar (ou éponge d’églantier ou galle moussue), résultant d’une piqûre d’insecte (le cynips gallicole), sur tige, fruit ou feuille, n’est plus spécifique au rosier sauvage. (un autre cynips forme des galles rondes, ressemblant à des billes de bois, appelées galle du Levant ou noix de galle sur les chênes).

Rosa canina est utilisé depuis le 19ème s. comme porte-greffes pour sa résistance au calcaire ; mais attention aux drageons, parfois loin du pied et aux gourmands sous le point de greffe.

Rosa canina et ses formes :

- Rosa canina : fleur rose, 300cm de haut.

- Rosa canina andegavensis, rosier d'Anjou. syn : R. canina L. var. Andegavensis Bast.. Peint par Redouté.

- Rosa canina andersonii.

- Rosa canina blondaeana : syn : R. blondaeana.

- Rosa canina exilis, espèce minuscule en hauteur, de moins de 3cm. fleur rose pâle.

- Rosa canina froebelii, à petites fleurs. syn : R. coriifolia froebelii, R. froebelii, R. laxa.

Ce rosier est utilisé comme porte-greffes sous le nom de R. laxa.

- Rosa canina lutetiana : syn : R. lutetiana.

- Rosa canina spuria : à gros fruits. syn : R. canina insignis.

Rosa montezumae : fleurs simples, rouge pâle, haut d'environ 1m.

Rosa canina inermisune forme horticole. Utilisé comme porte-greffes.


Peint par Redouté :

Rosa aciphylla, rosier cuspidé (voir R. canina lutetiana, Baker for. Aciphylla).

Rosa canina nitens.

Rosa Montezuma, rosier de Montezuma (voir R. montezumae).

Hybrides de Rosa canina :

- Rosa 'Andersonii' : de 1935. Rosier à grandes fleurs simples réunies en bouquet, bicolore blanc/rouge ou taché de rouge, fruits. Hybride naturel de Rosa canina avec peut-être Rosa arvensis.

- Rosa 'Hibernica' : avant 1800 en Grande-Bretagne. rosier  fleurs simples, crème,  haut de 180cm, au feuillage vert glauque. (R. canina x R. spinosissima (pimpinellifolia)).

- Rosa 'Kiese' : créé par Kiese en 1910. Rosier aux fleurs semi-doubles, cerise, non remontant, fruits, haut de 2 à 3m. Hybride entre 'Général Jacqueminot' et R. canina.

- Rosa 'Schmid's Ideal' : créé par Schmidt en 1930. Utilisé comme porte-greffes.

- Rosa 'Una' : créé par Paul en 1900. Rosier liane aux bouquets de fleurs semi-doubles, crème, en été, haut de 8m, fruits. (rosier Thé x R. canina).

- Rosa x nitidula Besser : hybride [(R. canina x R eglanteria) x (R. eglanteria x R. canina)]. Rosier à gros cynorrhodons rouge vif à forme en carafe. 

vignette de cynorrhodons de Rosa x nitidula, hybride de la section des Caninae

Rosa corymbifera : Rosa corymbifera Borkh.: découvert par Borkhausen. Rosier à fleurs en corymbes, blanche ou rose en juin, au jeune feuillage duveteux, haut de 1 à 5 mètres.

Je lui ai compté une douzaine de synonymes :

Crepinia corymbifera, Crepinia platyphylla, Rosa amblyphylla, Rosa x burnatii, Rosa canina L. n-subsp. corymbifera, Rosa collina, Rosa x dumetorum Thuil. subsp. platyphylla, Rosa hemitricha, Rosa kalmussiaca, Rosa saxatilis, Rosa taurica, Rosa x urbica.

Peint par Redouté sous les noms : Rosa Dumetorum, Rosier des Buifsons.

Rosa eglanteria : rosier à fleurs d'églantines, églantier à feuilles odorantes, églantier rouge. En Europe vers 1550.

syn : Rosa rubiginosa, Rosa suavifolia, Rosa walpoleana, Rosa Sweet Brier Rose, Sweet-briar, rosier rouillé, Eglantine.

C'est un rosier rustique, vigoureux, au feuillage odorant à senteur de pomme, remontant, sujet à l'oïdium et haut de 250cm.

Les fleurs, rose pâle, de Ø 3cm à 5 pétales et souvent semi-doubles sont parfumées et forment des bouquets d'églantines en juin et juillet. Fruits rouge vif, excellent en confiture.

Le rosier est parfois couvert de fruits rouge vif brillant. Il supporte presque tout, même les sols très calcaires.

Avec le rosier "Eglantine d'Elizabeth d'Angleterre", connu vers 1562, la souveraine composait un élixir aux vertus revivifiantes.

Hybride de Rosa eglanteria :

- Rosa 'Manning's Blush' : avant 1797. Rosier aux fleurs doubles, rose carné et au feuillage à senteur de pomme, haut de 150cm.

- Rosa 'Magnifica' : introduit par Hesse en 1916. C'est un semis naturel du rosier 'Lucy Ashton'. Rosier à fleurs semi-doubles parfumées, rouge pourpré, en été, haut de 2ml. syn : Rosa eglanteria duplex, Rosa rubiginosa magnifica.

--- les rosiers de Kordès :

Entreprise familiale allemande créée en 1887 à Sparrieshop, Wilhelm Kordès a beaucoup utilisé Rosa 'Magnifica' comme porte graines. Ce qui donna de nombreux hybrides.

En règle générale, tous les rosiers créés par Kordès sont des plantes très solides que l'on peut acheter les yeux fermés ; pour la plupart de grands rosiers d'environ 2m. de haut et de large, jamais malades, des rosiers faciles. Nous retrouverons des rosiers de Kordès dans d'autres sections. Les rosiers, ci-après, les plus connus, sont toujours à la vente.

- Rosa 'Alchymist' : 1956. fleur en coupe très double à quartiers, jaune vif, très parfumée. Un arbuste à port droit, haut de 180cm.

- Rosa Flammentanz ('KORflata', FlameDance) : 1955. Rosier aux superbes fleurs doubles, rouge vif, haut de 3m. Ce rosier a obtenu l'ADR (Alle Deutschen Rosen, grand prix allemand) en 1952. Un merveilleux rosier.

vignette de Rosa Flammentanz = Rosa 'Korflata'

- Rosa 'Goldbusch' : 1955. Rosier aux bouquets de fleurs semi-doubles, jaune brillant, parfumé, haut de 150cm, très vigoureux.

- Rosa 'Sparrieshoop' : 1953. Bouquets de grandes fleurs à 2 rangs, rose, très parfumées, très remontant, haut de 2m. Ce rosier a obtenu la Médaille d'Or en 1971.

- Rosa 'White Sparrieshoop' : mutation naturelle du précédent en version blanche.

--- les rosiers de Penzance :

Entre 1890 et 1895, Lord Penzance créa, dans le Surrey (RU), une série dérivée de Rosa eglanteria ; divers hybrides non remontants mais extrêmement rustiques et parfaitement adaptés à la plantation en lisière de bois et dans les haies champêtres. D'aspect très naturel, ces hybrides de Penzance ont, sur les rosiers botaniques, l'avantage de présenter des fleurs aux coloris plus vifs et plus variés. Leur feuillage est parfumé.

Lord Penzance, James Plaisted Wilde (1816-1899) était un avocat anglais, grand amateur d'horticulture.

Ses rosiers sont nommés Race des Penzance (Sweet Briar).

- Rosa 'Amy Robsard' : fleur à 2 rangs de pétales cerise à cœur blanc, très vigoureux.

- Rosa 'Anne of Geierstein' : fleur simple rouge vif à fruit rouge vif.

vignette de Rosa Anne of Geierstein

- Rosa 'Flora McIvor' : fleur de couleur vieux rose à grand coeur blanc et parfumée.

- Rosa 'Lady Penzance', (syn : Rosa x penzanceana) : hybride de R. eglanteria avec R. foetida bicolor. Eglantines rose saumon à cœur blanc.

- Rosa 'Lord Penzance' : fleurs au coloris rose jaune.

- Rosa 'Lucy Bertram' : fleurs au coloris cramoisi à coeur blanc.

- Rosa 'Meg Merrilies' : fleurs simples rose cramoisi.

Rosa glauca : rosier à feuillage glauque (bleuté rougeâtre).

syn : Rosa ferruginea, Rosa gilraldii, Rosa ilseana, Rosa lurida, Rosa rubrifolia).

Rosier à fleurs en coupe, Ø 4cm, rose vif, parfumé, haut de 2m, non remontant, cynorrhodons rouge brun, feuillage bleuté pruiné et bois rouge.

Ce rosier est très recherché, de par la couleur de son bois, pour l'art floral.

Son hybride très connu :

Rosa 'Sir Cédric Morris' : introduit par Sir Cedric Morris et mis au commerce en 1979 par Beales. Un hybride entre R. glauca et R. longicuspis. Rosier aux bouquets de fleurs simples, blanc pur, fortement parfumé, non remontant, très épineux, haut de 12m. Un très grand arbre solide est une place de choix pour installer ce rosier très vigoureux, c'est une splendeur.

Rosa stylosa (Desvaux) : rosier à fleurs blanches ou rose pâle, à style proéminent. syn : R. systyla.

Prochain article sur les rosiers :

Les rosiers de la Section Carolinae, les roses de Caroline.

Rose-ment vôtre,
Anne

Rédigé par Hortimail

Publié dans #Roses et rosiers

Repost 0
Commenter cet article