23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 16:58

CIRCUIT DES JARDINS PORTUGAIS

DU 22 AU 29 MAI 2015 avec la SHBL

Porto, Coimbra , Lisbonne, Sintra .....

  • Monastère des Hiéronymites,

  • Jardin Botanique d’Ajuda,

  • Jardin Botanique Tropical,

  • Jardin Botanique de Coimbra,

  • Quinta da Aveleda,

  • Quinta do Alao,

  • Jardin Botanique à Porto,

  • Palais du Marquis de Fronteira (sous réserve d’obtention des entrées),

  • Estufa Fria grandes serres à Lisbonne,

  • Quinta da Regaleira à Sintra,

  • Palais Montserrate à Sintra

  • Dégustation de Ginjinha à Obidos

  • Dégustation à Quinta da Aveleda

  • Visite et dégustation dans une cave de Porto

Attention il reste 7 places disponibles

un premier acompte de 300 euros sera demandé la 1ère quinzaine de Décembre afin de valider l'inscription auprès de l'agence de voyage.

des renseignements complémentaires seront fournis à l'assemblée générale du 13 décembre à Plabennec .

Stéphane

Partager cet article

Publié par Stéphane
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 09:08

La Société d'horticulture du Bas-Léon, SHBL, organise, samedi prochain, sa Bourse aux plantes d'automne avec le concours de la commune de Guissény et ses habitants (Faute d'accord favorable pour la salle de Moulin neuf à Ploudalmézeau )

Samedi 15 novembre, 14h00, Salle Ty An Holl ( dans le bourg de Guissény )

Bourse aux plantes

Ne venez pas les mains vides, c'est de l'échange.

C'est le moment de bouturer les rosiers anciens et nombreux arbustes !!!!

Nous échangeons tout ce qui fait le jardin : semences, boutures, bulbes, plantes, arbustes et arbres, outils de jardinage, livres de jardinage.

Analyse du pH

Une analyse du pH de votre sol vous est également proposée lors de cet après-midi.

( dans la mesure de nos possibilités techniques)

Il faut évidemment que vous apportiez un petit sac de terre de votre jardin.

Voici la procédure à respecter pour confectionner votre petit sac de terre.

Prélèvement

Deux jours avant samedi, soit jeudi, faites le prélèvement suivant :

1 - Définissez un périmètre. Le périmètre peut être le potager, un massif d'hortensias, un massif de rosiers, une rocaille, le sol de la serre, votre verger, votre pelouse, etc.

Votre échantillon représentera 1 seul endroit.

L'idéal est donc d'effectuer une analyse pour chaque endroit différent du jardin.

2 - Dans le périmètre choisi : prélevez, à 4 ou 5 endroits différents, un bol de terre, soit 4 à 5 bols de terre.

Profondeur du prélèvement

La profondeur du prélèvement est différente selon les endroits :

A 10cm de profondeur : pour les gazons et pelouses.

A 20cm de profondeur : pour potager, serre, massifs (ne mélanger pas les terres d'un massif d'hortensias avec celles d'un massif de rosiers, ces plantes n'ont pas les mêmes besoins).

A 60cm de profondeur pour les arbres et le verger.

Le séchage

Laissez sécher, à l'air libre, les différents petits tas sur une feuille de papier journal.

Le samedi matin, quand tout est bien sec, mélangez tous les petits tas.

Vous avez un seul tas.

L'échantillon

Pour constituer l'échantillon à analyser, prélevez l'équivalent d'un bol.

Mettez la terre dans un sac, type congélateur, notez votre nom et votre numéro d'adhérent.

Sur une bouteille d'eau vide (avec le haut coupé), notez votre nom.

Apportez la bouteille d'eau vide et votre sac d'échantillon.

Les articles traitant du ph à relire :

- Connaître son sol, analyse du pH.

- Protocole d'analyse du pH de votre sol.

à Samedi

Stéphane

Partager cet article

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 18:37

Prochains rendez-vous :

Samedi 15 novembre 14 à 16h : Bourse aux plantes

( Attention changement de lieu elle se déroulera à Guisseny à la salle Ti an oll rue de Béthanie dans le bourg )

Samedi 13 décembre 14h : Assemblée Générale

Maison du Lac à Plabennec

Partager cet article

Publié par Stéphane - dans Programme
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 18:10

La safranière du Stival, tenue par Anne-Sophie LE CAM, a ouvert ses portes aux visiteurs. Quelques adhérents de la SHBL ont pu découvrir le safran dans tous ses états, le samedi 25 octobre dernier.

Le safran

Le safran est une épice issue de la fleur de crocus qui pousse principalement dans les zones montagneuses. Il est vendu entre 30 et 40€ le gramme, ce qui en fait l’épice la plus chère du monde (loin devant la truffe et le caviar).
Mais attention aux faux safrans : ex : le safran du Portugal, qui est en fait du curcuma ou celui qui est vendu dans les souks du Maroc qui peut être de l’écorce de cyprès râpé.

Le crocus

Un bulbe de crocus peut donner plusieurs fleurs (à ne pas confondre avec le colchique qui ne fleurit pas au même moment).

Du pistil unique de chacune d’elles en sortira 3 filaments qui sont le safran. Il se conserve idéalement pendant 5 ans et colore et exhausse le goût des plats. Il a de nombreuses vertus médicinales et était utilisé comme teinture.

 

La safranière du Stival

La safranière du Stival est installée depuis 4 ans à Melgven dans le sud Finistère. La plantation des bulbes de crocus s’est faites sur plusieurs années (2 000 la première, 10 000 la seconde et la troisième année). La première année, le bulbe ne fleuri pas forcément (1 bulbe sur 3 fleuri, mais il se divisera). La récolte s’étale de fin septembre à mi-novembre. Pour faire 1kg de safran, il faut 200 000 fleurs. Après la récolte vient l’émondage (récupérer les filaments de safran) et le séchage au four.

La fleur ne durant que 24h, toutes ces étapes sont faites dans la même journée.

La visite s'est achevée par la dégustation d'un toast à la crème de safran.

Voir les photos

 

Différents produits sont accesssibles via le site internet de la Safranière et à la boutique de Concarneau pistils, miel, confitures, bulbes , vinaigres.... Nhésitez pas à y faire un tour !

 www.safrandustival.fr/

Prochain rendez-vous : Samedi 15 novembre : Bourse aux plantes à Guisseny

 

Dina

 

 

 

 
Visite de la safranière de Melgven dans le sud Finistère

Visite de la safranière de Melgven dans le sud Finistère

Partager cet article

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 10:58

Pour information :

Chers lecteurs,

Vous avez constaté que les photos n'étaient plus visibles sur les articles.

Gardenbreizh attaqué

Le site de notre hébergeur de photos, Gardenbreizh, a été attaqué le 21 octobre dernier et est donc indisponible. Il est impossible de s'y connecter.

La réparation est prévue pour les 8-9 novembre.

D'ici là, il nous faut patienter.

Merci de votre compréhension.

Anne

Partager cet article

12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 08:18

Une trentaine de braves de la SHBL (Société d'Horticulture du Bas-Léon) se retrouvent à 9H30 malgré les gros risques d'averse. Brève visite du bois de Keroual (magnifiques hêtres, séquoias, châtaigniers, chênes, etc.), puis visite, bien documentée de l'arboretum planté en 1998.

Arboretum de Keroual

Les arbres commencent à prendre une belle hauteur, ce n'est plus une pépinière !

Collections d'érables, de bouleaux, chênes, sorbiers, tilleuls, charmes, frênes, résineux et autres arbres plus rares : au moins 150 espèces ou variétés différentes.

Visite très intéressante, le feuillage est encore vert et certains arbres ont encore fleurs ou fruits.

L'arboretum étant ouvert en permanence au public, tout comme le bois, dans 15 jours à 3 semaines, une visite s'impose : les couleurs d'automne devraient être au top.

Après une halte très réconfortante à la crêperie autour d'un "kig ha farz", reprise des réjouissances l'après-midi avec la visite (exceptionnelle, car les serres de la Ville de Brest ne sont pas ouvertes au public), des serres et ateliers de BMO, où sont cultivées les plantes annuelles et vivaces ; les arbres et arbustes venant eux de différentes pépinières.

Serres communautaires de Brest

Les serres sont modernes, avec régie des ouvertures, aérations et ombrières ; culture sans pesticides, ateliers d'art floral, de fabrications de décors.

Les explications, fournies par les responsables de chaque division, sont très intéressantes.

Le groupe de la SHBL est enchanté et remercie chaleureusement toutes les personnes qui se sont investies en donnant de leur temps.

Claude B.

 

Pour voir plus de photos : album de la SHBL sur GB.

 

Prochaine visite : la safranière.

Partager cet article

9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 18:55

Un jardin visité plusieurs fois par la SHBL.

Les jardins du Botrain à Mûr de Bretagne.

 

Une  des nombreuses video de jardins de Philippe Minot  visibles sur Jardin Jardinier

 

Bretagne : Les jardins du Botrain

Partager cet article

Publié par Stéphane - dans Vidéo Jardins de Bretagne
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 14:03

Mardi 7 octobre

le rendez vous pour les inscrits est à 9h30 devant la crêperie blé noir bois de Keroual

prévoir chaussures adaptées à l'herbe mouillée pour la matinée

Samedi 18 octobre Jardin Zen visite annulée et remplacée

par

visite d'une safranière à Melgven http://www.safrandustival.fr/

Samedi 25 octobre le matin

s'inscrire pour le covoiturage auprès de Dina au 06 26 51 27 32 ( ou rdv sur place à 10H30 Précises

Stéphane

Partager cet article

Publié par stephane - dans Visites de la SHBL
commenter cet article
30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 09:36

La récolte des graines

C'est le moment de la récolte des graines dans nos jardins et avec les belles journées ensoleillées que nous avons, c'est le moment idéal.

Récolter les graines en fin d'après-midi, c'est l'assurance d'avoir des graines bien sèches, elles se conserveront mieux. Si vous récoltez des graines par temps humide, mettez-les à sécher sur du papier absorbant, puis conservez-les dans un sac en papier. C'est du matériel vivant et le sac en papier permet une bonne aération. Notez dessus le nom de la plante et la date de la récolte.

Je suis toujours émerveillée de voir une si grande variabilité et diversité dans la forme des graines. Cela va, pour ma récolte 2014, de l'infiniment petit, comme les fines graines de la digitale (Digitalis), aux grosses graines du cerfeuil musqué, Myrrhis odorata.

Graines à échanger

Voici quelques exemples de ma récolte 2014 :

La rose trémière (Alcea rosea) : bisannuelle - Ses graines, grandes, rondes et plates, forment une couronne dans une bogue légèrement épineuse. Mes roses trémières sont fuchsia, j'espère qu'à la prochaine Bourse aux Plantes, vous aurez des graines en d'autres couleurs. Comme toutes les plantes de la famille des Malvacées, la rose trémière pousse en formant une racine pivot. Il vaut donc mieux les semer ou les bouturer pour conserver ces plantes magnifiques. Elles font toujours beaucoup d'effet devant une façade de maison.

L'aristea à fleurs en thyrses (Aristea major = Aristea thyrsiflora) : vivace rhizomateuse - Faire glisser la main le long de la tige pour prélever les fruits. Le plus long est de décortiquer les capsules courtes contenant les graines, très petites, rondes à ovales et foncées.

L'aristea bleu (Aristea ecklonii) : vivace rhizomateuse – Très jolie plante aux divers noms communs : étoiles bleues, iris yeux bleus, lis de maïs bleu. Récoltez les fruits mûrs avant qu'il ne s'ouvre. Le fruit est une capsule allongée, oblongue qui contient de 60 à 70 graines, marron clair, très fines.

La valériane rouge (Centranthus ruber) : vivace herbacée – Encore appelée valériane des jardins, barbe de Jupiter ou lilas d'Espagne. Ses graines, bien visibles sur la plante, sont surmontées d'un joli parachute. Le tout me fait penser à une balle de badminton, en miniature évidemment. Regardez bien les soies blanches de très près, c'est très joli.

Le mélinet à fleurs bleues (Cerinthe major 'Purpurescens') : annuelle - une plante qu'il vaut mieux semer et qui demande un sol sec en hiver, par exemple dans une rocaille plein soleil. La récolte est aisée, deux grosses graines marron foncé par fleur. A semer début avril en godet, à l'intérieur derrière une fenêtre. Puis à planter au soleil au jardin de rocaille.

La canne à pêches des anges (Dierama pulcherrimum) : vivace bulbeuse – Indispensable dans le jardin pour la légèreté qu'elle donne dans un massif. Ses longues tiges fleuries se balancent au moindre souffle de vent. Récolte des graines très facile en août.

La vipérine de Madère (Echium candicans) : arbuste - Les épis de fleurs sont bien secs et on prélève les fruits à pleine main. Le tout est mis dans un sac en papier que l'on froisse énergiquement. Les graines, très dures, noires, et en forme de petit cône, se détachent aussitôt. Semer est le meilleur moyen d'obtenir des plants bien enracinés, et le semis marche à tous les coups. Le plus difficile est de semer au bon endroit. Cette plante adore un endroit bien protégé et un sol sec qui ne garde pas l'eau en hiver, l'humidité du sol étant son pire ennemi.

Le géranium (Geranium) : vivace - ses graines sont éjectées comme le ferait une catapulte. Il faut être très attentif à ne pas récolter trop tard. La plante doit être surveillée matin et soir. Prélever trop tôt, la graine ne serait pas mûre ; prélever trop tard, il ne reste plus qu'une enveloppe vide.

La monnaie-du-pape (Lunaria annua) : bisannuelle – Encore appelée lunaire ou herbe aux écus, je pense que tout le monde connait les fruits, des disques ronds à ovales appelés silicules qui en séchant deviennent blancs et translucides. Les semences sont intercalées entre deux fines parois. On aime aussi la lunaire avec la membrane centrale du fruit dans les bouquets secs. Chez la lunaire vivace (Lunaria rediviva), les silicules deviennent des siliques car les fruits sont de forme elliptique.

Le pélargonium (Pelargonium) : vivace - ses graines sont portées par une sorte de plumeau, une tige filetée surmontée d'un bouquet de soie blanche. Les soies font parachute et transportent la graine au gré du vent.

Le sisyrinque strié (Sisyrinchium striatum) : bisannuelle rhizomateuse - aussi facile à semer qu'à repiquer. De petites bogues, le long de la tige, contenant de nombreuses petites graines rondes et marron foncé.

Le pigamon (Thalictrum aquilegiifolium) : vivace - une seule petite graine marron foncé et allongée dans une petite coque à trois ailettes, pas facile à ouvrir d'ailleurs.

La molène bouillon-blanc (Verbascum thapsus) : bisannuelle – c'est une sauvageonne que j'aime beaucoup et j'ai besoin d'avoir toujours un plant dans mon jardin. La plante fleurie est majestueuse avec sa haute tige de fleurettes jaunes. Chaque fleur donne un fruit en forme de capsule contenant une très grande quantité de graines minuscules. Ne prélevez que les capsules de la base car les graines sont de meilleure qualité.

Le watsonia (Watsonia) : vivace bulbeuse – voici une superbe plante indispensable dans nos jardins. Cette bulbeuse a le gros avantage de garder son feuillage toute l'année et de fleurir en plein été. La gamme de coloris est impressionnante. Sur la photo, les coloris que je possède ; mais il m'en manque beaucoup. La récolte des graines va bientôt commencer.

La SHBL a beaucoup distribué cette plante ce printemps dans des coloris divers. Mais attention, les plantes s'hybridant énormément entre elles, les coloris ne seront pas fidèles au plant mère. Si donc vous avez reçu un plant à fleurs lie de vin, vous aurez peut-être la surprise de voir fleurir un watsonia à fleurs marron ou rouge ou orangé. Pour conserver une couleur, il faut donc diviser les plantes. La division peut se faire en automne.

Pour aller plus loin

Site du Museum, toutes les plantes

Pour aller plus loin dans la conservation des graines, un site à mettre dans vos favoris,

la Graineterie du Museum National d'Histoire Naturelle, à Paris.

http://www.mnhn.fr/fr/collections/ensembles-collections/collections-vivantes/banque-graines

En cliquant sur l'accès à la base de données et en écrivant n'importe quel nom nom de plantes, par exemple Malus, Geranium ou Lunaria, les graines des plantes stockées s'affichent par genre.

Une autre page : http://www.mnhn.fr/fr/collections/ensembles-collections/botanique

Ce site est tellement riche en information que je vous propose de le mettre dans vos favoris. Vous y reviendrez en hiver quand il fera trop mauvais pour aller au jardin.

Ensconet, plantes sauvages

C'est un réseau qui coordonne les activités de conservation de graines de plantes sauvages au sein de l'Europe.

http://ensconet.maich.gr/fr/Propos.htm

A lire absolument : la dormance des graines. Combien de temps une graine peut-elle rester endormie ?

Sur la page "graines étranges", nous sommes invités à participer en leur envoyant nos histoires de graines.

Sites d'échanges de graines

Excellent site, belle banque de graines : Graines de Troc.

L'annuaire : http://lepotager.free.fr/echanges_graines_plantes.php

Un site d'échanges :http://www.graines-et-plantes.com/index.php

Bourse aux Plantes

J'ai récolté beaucoup de graines que j'échangerai à la prochaine Bourse aux Plantes, le 15 novembre prochain. J'espère y trouver des graines de roses trémières de différentes couleurs, des graines de digitales de couleur pêche, des petits plants de watsonia rouge.

D'ici là, je vous souhaite une bonne récolte.

Anne

Partager cet article

15 septembre 2014 1 15 /09 /septembre /2014 19:12

Mardi 7 octobre 9h30 -17h00

Rendez vous aux inscrits devant le parvis de la crêperie Blé noir Keroual à 9h30

Matin découverte de L'arboretum de Guilers

Repas Kig ha Farz le midi

Après midi Visite des Serres de Brest differentes serres plantes vertes et fleuries, présentation du matériel de semis ,chrysanthèmes, vivaces, carré fleurs coupées et local art floral , bisannuelles , découvertes des parasites et prédateurs sous serres ...

Inscription obligatoire et limitée à 40 personnes ( inscriptions prises en compte à réception d'un chèque à l'ordre de la SHBL d'un montant de 20,00 euros à expédier au président avant le 25 septembre)

merci

Stéphane

Partager cet article

Publié par Stéphane - dans Visites de la SHBL
commenter cet article

Traduire Translate

Chercher dans le site

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog