La SHBL visite deux Jardins exotiques à Roscoff et à l'Ile de Batz

Publié le 26 Juin 2016

Samedi, une trentaine d’adhérents de la société d’horticulture du bas-léon s’était donné rendez vous à Roscoff pour la visite le matin, du Jardin Exotique & Botanique géré par le Groupement Roscovite des Amateurs de Plantes Exotiques et Subtropicales (G.R.A.P.E.S), association loi 1901.

Créé à partir de 1986, à l’initiative de Messieurs Daniel Person et Louis Kerdilès, ce jardin 16.000 m² présente au public l’une des plus grandes collections de plantes australes et de cactus cultivés en plein air sous nos climats : avec des plantes d’Afrique du Sud, de Nouvelle Zélande, d’Australie, d’Amérique du Sud, du Chili, des Iles Canaries, de Madère et des Açores. (environ 3500 espèces)

C’est un jardin de collection dans lequel vous trouverez des Collections Nationales CCVS pour la famille des Restionaceae ou Aeonium ainsi que les Collections Agrées CCVS pour les genres Protea, Kniphofia et Melianthus.

001

Les photos sont la --> http://gardenbreizh.org/photos/SHBL/album-34812.html

voir le site --> http://www.jardinexotiqueroscoff.com/cms/

Après un pique nique et une tombola de plantes, le groupe prenait la direction de l’île de Batz sous le soleil pour la visite du jardin exotique de Georges Desselle et la découverte de l’île.

002

L’histoire de ce jardin débute au cours d’un voyage qu’il effectue en 1897, Ce Mr Georges Delaselle, assureur parisien, passionné de végétaux exotiques, tombe sous le charme de l’Île de Batz. Étonné par la présence de nombreux végétaux rares en provenance des quatre coins du monde et acclimatés par les marins de l’île, il décide d’y créer un jardin exotique.

De 1897 à 1918 Georges Delaselle dirige travaux et plantations afin de protéger le jardin des vents et procède à l’excavation d’une cuvette profonde de cinq mètres dont les bords sont travaillés en terrasses. Au cours de ces travaux, il fit une découverte inattendue, la mise à jour d’une nécropole datant de l’âge du bronze.

En 1918 Georges Delaselle s’installe définitivement sur l’Île où il se consacre alors entièrement au développement de son jardin.

À sa mort en 1944, à l’âge de 83 ans, la dune aride et primitive à laissé place à une luxuriante oasis peuplée de palmiers et autres plantes exotiques.

Vendu à plusieurs reprises le jardin, victime d’un désintéressement général, sombre peu à peu dans l’oubli et l’abandon jusqu'en 1987 où une équipe de bénévoles réunis au sein de l’association «Les Amis du jardin Georges Delaselle» décide de faire renaître ce qui fut, jadis un petit paradis.

le Conservatoire du Littoral devient propriétaire du site en 1997, cent ans après sa création, protégeant ainsi définitivement ce témoignage remarquable de l’histoire de l’acclimatation des végétaux exotiques vers 1900.

Un jardin différent de celui du matin disposant de moins de plantes de collection, resté fidèle à l’esprit de son concepteur .

003

Les photos sont la --> http://gardenbreizh.org/photos/SHBL/album-34787.html

voir le site --> http://www.jardin-georgesdelaselle.com/

Après une seconde tombola de plantes, le groupe rejoignait le bateau avec une halte par le bourg pour une pause rafraîchissante bien méritée.

Stéphane.

***

Nous vous encourageons à aller voir l’excellent montage de Michèle sur cette sortie publié sur son blog...

--> http://fairymist.chez-alice.fr/pagevoyage_cornouailles/pagevoyage_cornouailles.html

***

Prochaine activité -->  Visite jardin des simples Abbaye de Daoulas"reservée aux adhérents" Sur inscription

Pensez à vous inscrire (voir si inscrits --> ICI )

Rédigé par Le Webmaster

Publié dans #Visites de la SHBL

Repost 0
Commenter cet article