Jean-Marc Guenver au Verger de Locmaria - Plabennec

Publié le 14 Avril 2007

Un joli groupe, 42 participants, cet après-midi, au Verger de Locmaria à Plabennec, le verger de la Société d'Horticulture du Bas-Léon (SHBL).
undefined

Jean-Marc Guenver,(à l'extrême gauche sur la photo) des Pépinières Styvel à Poullaouen, a passé en revue nos arbres fruitiers : pruniers, cerisiers, poiriers, pommiers, noisetiers, pêchers, cognassiers et bientôt sera planté un néflier.

Jean-Marc sera présent, comme à son habitude, à la prochaine Fête de la Pomme à Quévert qui a toujours lieu le premier week-end de novembre, donc les 3 et 4 novembre 2007.

Monsieur Le Maire de Plabennec, Louis Coz, (en veston sur la photo), a constaté le bon entretien du verger.

Les conseils d'un professionnel sont toujours les bienvenus et les questions étaient nombreuses sur la taille des différentes variétés et les soins à apporter aux arbres.
verger-shbl-2007-002.jpg

Pendant ce temps, un petit groupe finissait de monter les tables qui devenaient indispensables.







undefinedUn piège à carpocapses a été installé sur un pommier.

Dans une quinzaine de jours, nous pourrons comptabilisé le nombre de carpocapses pris au piège et ainsi savoir si un traitement est nécessaire, à partir de 5 carpocapses piégés.

Normalement, il faut installer 1 piège pour 5 à 6 arbres mais déjà un seul piège nous renseignera et il sera encore temps d'en poser de nouveaux.

Comment cela fonctionne-t'il ?

Dessus la plaquette intérieure collante, à l'intérieur du petit abri est disposé le petit bouchon marron qui diffuse une odeur semblable aux phéromones (hormones sexuelles) produites par les insectes femelles en période d'accouplement. L'insecte mâle se pose et reste prisonnier de la surface engluée. Il ne peut donc plus féconder le papillon femelle carpocapse. Les autres insectes sont préservés, seuls les carpocapses mâles se feront avoir.
C'est une méthode propre pour la lutte contre les insectes indésirables et un excellent moyen pour avertir de la présence des parasites.

Quel remède utilisé ?
Un remède naturel évidemment : à l'ortie.
Recette traitement à l'ortie :
Mettez 100 g de feuilles fraîches dans 1 litre d'eau à 18 - 20°C et laissez macérer pendant 24 heures.
Employez pur avec 2 traitements à partir de 3 carpocapses piégés, ensuite, 1 traitement en mai avec 100 g de feuilles fraîches dans 1 litre d'eau mais dilué à 20 %.

Bientôt, le 12 mai, nous ferons un premier éclaircissage sur les variétés précoces et nous avons besoin de la présence de tous pour mener cette opération correctement cette année.
Bien éclaircir, cela s'apprend aussi et est indispensable pour avoir de beaux fruits mais aussi pour ne pas fatiguer les arbres inutilement. Il ne sert à rien d'avoir beaucoup de petits fruits.
Si vous voulez récolter de beaux fruits, dès septembre, venez nombreux pour l'éclaircissage.

En attendant, je vous dis : A samedi, pour notre voyage en car.
Prévoyez de bonnes chaussures de marche et une bouteille d'eau car le premier jardin visité est très pentu et le second très grand.
Comme d'habitude, le trajet en car semblera court car nos tombola et jeu animeront le voyage, nombreuses plantes à gagner.

Kenavo, à samedi. Anne

Rédigé par Hortimail

Publié dans #Au verger

Repost 0
Commenter cet article

stephane 16/04/2007 22:09

ceux qui participent a la journée sont les bienvenus ils  vendent leurs plantes persos pour se payer d'autres plantes , des voyages fleuris ou un bon restaurant. ces journées sont surtout  l'occasion de se faire connaitre et faire des adhésions nouvelles
 

LAVIEC ANNE 16/04/2007 16:45

A propos de la foire aux plantes de LILIA,pouvez vous me dire d'ou viennent les plantes vendues par la shbl?sont elles vendues au profit de la shbl?A qui est réservé le stand de la shbl?