Choix du greffon idéal sur fruitier

Publié le 30 Janvier 2012

Voici venu le temps des prélèvements de greffons.

La Société d'Horticulture du Bas-Léon, SHBL, apprend à ses adhérents à bien choisir des greffons sur un arbre fruitier.

Image du rosier ancien arbustif dont les boutures ont été distribuées.

vignette de Rose ancienne  

Article paru dans la presse quotidienne d'aujourd'hui.

Voir toutes les photo. de cette après-midi au Verger de Locmaria.

 

Comment bien prélever un greffon sur un arbre fruitier ?

Janvier et Février sont les mois, en Bretagne pour prélever les greffons des arbres fruitiers.
Les arbres sont au repos (en dormance), ils ont perdu leur feuillage, les bourgeons sont bien visibles et bien clos. Mais depuis quelques années, les températures de février sont douces et dès le 15 du mois, les bourgeons de pommiers éclatent et de petites feuilles apparaissent.
En cette fin de janvier 2012, le prunier 'Prune de Plogonnec' a déjà quelques fleurs : trop tard donc pour prélever des greffons.

Repérage des branches des futurs greffons en été :
L'arbre choisi pour un prélèvement doit être adulte, sain et avoir déjà donné des fruits depuis quelques années. Cet arbre choisi pour sa variété sera le plant mère.
En pleine production, on repère les branches qui portent les plus beaux fruits et on les marque d'un lien de couleur pour s'en souvenir. Ceci afin de s'assurer que les futurs greffons à prélever correspondront bien à la variété de l'arbre mère. Une mutation est toujours possible et on pourrait se retrouver avec un arbre donnant une variété différente.

Préparation du matériel :
- un sécateur nettoyé et aseptisé à l'alcool à brûler par exemple.
- des étiquettes portant le nom de la variété.

Reconnaître les rameaux à greffons :
Sur les branches marquées lors de la récolte des pommes, repérez des rameaux de l'année. Les rameaux de l'année sont ceux qui ont poussés en dernier. Ils se reconnaissent à leur couleur rougeâtre. On repère facilement un rameau de l'année par sa couleur plus vive. Il est plus ou moins rougeâtre alors qu'un rameau de 2 ans sera plus ou moins grisâtre.

Récolter de bons greffons :
1 - Les rameaux prélevés auront de 20 à 50cm de long.

2 - Ils auront le diamètre d'un crayon à papier, soit 5mm environ. Des rameaux trop fins seront difficiles à greffer.

3 - Ils seront bien droits. Un rameau tordu donnera un arbre tordu. Pensez que ce petit rameau prélevé deviendra le futur tronc de votre arbre fruitier. Un tronc bien formé donne un arbre équilibré. Un tronc tordu ne donnera jamais un bel arbre à moins que vous ne vouliez créer un verger japonais. Mais c'est une autre histoire.

4 - Les greffons porteront des bourgeons bien clos. En effet, si le débourrement a commencé, il est trop tard pour prélever. Il faut donc faire attention, surtout à partir de la mi-février. Le temps est souvent beau et le débourrement précoce.

Le débourrement vient du mot "bourre" et en arboriculture signifie jeunes feuilles et duvet. Le débourrement marque la fin de la période de dormance.

5 - Vous avez devant vous, un beau rameau. Imaginez maintenant à la base de ce rameau une ligne horizontale. Par rapport à cette ligne horizontale, le rameau idéal sera incliné à environ 60°.

vignette de greffon idéal à 60° sur fruitier

 
Pourquoi un rameau à 60° ?
1 - Un rameau terminal s'élevant droit vers le ciel est un rameau à bois qui reçoit une abondante sève brute. Sa fonction est donc de faire grandir l'arbre.

Un rameau à bois est aussi appelé "gourmand" sur un fruitier quand après une taille d'éclaircissage au coeur de l'arbre, un rameau qui jusque là végétait devient très poussant. Il faut le supprimer.

Un rameau à bois est aussi un gourmand quand il est incliné à par exemple 30° et proche d'un rameau incliné à 60°. Il est vorace en sève élaborée et il convient donc de le supprimer.


2 - Un rameau horizontal reçoit une abondante sève élaborée, c'est un rameau à fruits. C'est pourquoi, quand nous voulons qu'un rameau trop raide se mette à fruits, nous l'inclinons, c'est le principe de l'arcure.


3 - Puisque pour l'instant, nous voulons créer un nouvel arbre, nous choisirons donc un rameau intermédiaire, donc à 60° : un rameau équilibré. Il aura reçu autant de sève brute que de sève élaborée. Ce rameau équilibré aura donc dans son génome la propriété de donner un bel arbre qui poussera correctement et qui fructifiera correctement.

Prélever des greffons sur un arbre très vieux :
Un très vieil arbre, puisqu'il a fini de grandir, ne donne généralement que très peu, voire pas du tout de rameaux de l'année. Il convient de pratiquer une taille de régénération sur quelques branches pour qu'à la prochaine saison de récolte de greffons, quelques rameaux de l'année soient apparus.

Étiquetage des greffons :
Un lot de greffons de même variété sera étiqueté avant d'être mis, presque couché en terre, dans du sable humide, au nord ; l'idéal étant un emplacement contre un mur au nord.
On peut aussi mettre les greffons étiquetés, dans le bas du réfrigérateur, dans un sac fermant hermétiquement. Enveloppez les greffons de papier bien humide pour éviter leur dessèchement.

 

A vos prélèvements,

Anne

Rédigé par SHBL

Publié dans #Au verger

Repost 0
Commenter cet article

labgaa 27/05/2016 12:05

Merci pour toutes ces information et je suggére qu'une vidéo serait plus explicative et encors GRAND MERCI pour tous ces efforts pour véhiculer ces lecons.