Marcottage aérien en anneau sur camélia, Camellia

Publié le 21 Avril 2011

Marcottage aérien en anneau sur camélia

C'est le bon moment, entre le 15 avril et le 1er mai, vous réussirez tous vos marcottages aériens.

Le matériel :

Tout d'abord, on prépare le matériel nécessaire pour faire ce marcottage :

- un couteau à greffer ou un couteau bien aiguisé,

- un petit pinceau,

- de la poudre d'hormone de croissance,

- des petites bandes de papier de 3cm de large préparées dans une feuille de papier absorbant, dans le rouleau de papier cuisine,

- de la mousse, tout simplement de la mousse ramassée dans le jardin. Trempez la mousse dans un seau d'eau et essorez-la fortement,

- du film transparent, rouleau de film étirable de cuisine,

- du film opaque, morceau de récupération de polyane noir ou vert,

- des liens, les liens des sacs poubelle sont parfaits, on peut bien serrer,

- un vaporisateur d'eau de pluie.

Choix de la plante et travail :

Vous choissirez un camélia adulte et sain et vous vous placerez côté nord de la plante.

On ne fait jamais de marcottage sur des plantes jeunes, malades ou chétives.

Limitez les marcottes à 3 par plante. Trop de marcottes épuisent une plante.

Puis vous choississez une branche, de 1cm de diamètre environ, oblique. Elle est environ à 60, 70°, donc oblique par rapport à une ligne horizontale imaginaire.

A la hauteur de vos yeux, vous repérez un bel oeil et supprimez la feuille s'il y en a une.

Avec le couteau, vous faites une incision circulaire basse sous l'oeil, puis une seconde incision au-dessus de l'oeil.

Entre ces 2 incisions, vous fendez l'écorce avec la pointe du couteau. Puis vous enlevez l'écorce. La partie découverte représente l'anneau et fait un largeur de 3cm environ.vignette de Marcottage camélia - 03 - anneau sur camélia

Mouillez l'anneau et saupoudrez -le d'hormone de bouturage, avec un pinceau, sur toute la surface.

Enroulez une bande de papier absorbant autour de l'anneau, puis mouillez le bandage.

Prenez une grosse poignée de mousse et formez un manchon de 10 à 12 cm de large et d'une grosseur de 5 à 7cm de diamètre. Les futures racines auront besoin de place pour croître facilement.

Posez le film transparent en l'étirant bien. Le film doit tenir seul une fois posé. Ajoutez un petit lien en haut et en bas si vous voulez.vignette de Marcottage camélia - 10 - manchon de marcottage

Posez le film opaque et nouez fortement le lien bas, le lien haut sera noué moins fortement et devra pouvoir s'enlever facilement.

Versez de l'eau dans le manchon pour bien humidifier la mousse. Vérifiez-bien que l'eau s'écoule bien jusqu'à la mousse.

Votre marcottage aérien est terminé.vignette de Marcottage camélia - 12 - liens haut et bas

Avantage du double film, transparent et opaque :

- on ouvre le film opaque et l'on voit l'état d'avancement du système racinaire à travers le film transparent qui est resté bien propre. Le film transparent n'est jamais enlevé, l'humidité reste maximale à l'intérieur du manchon.

- on ouvre le film opaque et l'on peut vérifier si la mousse est bien humide. Le plus difficile pour réussir un marcottage aérien est de maintenir la mousse suffisamment humide pour induire l'apparition des racines, ou rhizogenèse, mot savant qui veut dire développement des racines.

Avancement de l'enracinement :

Vers le mois de décembre, ouvrez le film opaque. Trois possibilités :

- Aucune racine n'est encore visible, refermez et attendez encore.

- Quelques racines sont visibles, attendez encore. Il faut avoir une bonne couverture de racines parmi la mousse. Plus il y aura de racines et plus votre marcotte reprendra facilement à la plantation.

- L'amas de racines est très important. Vous pouvez sevrer la marcotte. Cela fera l'objet d'un nouvel article.

Nous avons réalisé des marcottages sur 2 camélias très différents :

Camellia japonica 'Montironi' et Camelia transnokoensis.

Nous verrons bien lequel des deux racinera en premier. Il faut parfois attendre jusqu'à 18 mois, c'est selon les espèces.

Nous allons donc maintenant laisser Dame Nature faire son travail et dans quelques mois, nous nous retrouverons pour la séparation de la marcotte du plant mère et la plantation.

Vous pouvez ainsi marcotter de nombreuses plantes d'intérieur ou du jardin, ficus, rhododendrons, etc. Toutes les plantes ayant des branches solides peuvent se marcotter ainsi.

Autre méthode avec une coque :

Voici une autre méthode de multiplication aérienne avec une coque. Je ne sais pas si cette coque peut s'acheter en France. La vidéo est en anglais mais il vous suffit de regarder pour comprendre. Un peu longue à regarder, presque 15 mn.

Autres procédés de marcottages :

Ils se réalisent suivant les espèces :

- le marcottage par couchage au sol : les branches d'un arbuste touchent naturellement ou presque le sol. Le couchage peut se faire aussi dans un pot, soit posé sur le sol, soit surélevé.

- le marcottage en V : pour les plantes sans écorce externe.

- le marcottage en fente en biseaupour les plantes minces et fragiles.

Ces différents procédés de marcottage feront l'objet d'un nouvel article ainsi que la suite de cet article dans quelques mois. D'ici là, bon marcottage.

Pour voir les différentes étapes en photo.

Pendant que je prenais les photos ou tenais les branches, Robert Roudaut travaillait. Robert réussit tous ses marcottages entre le 15 avril et le 1er mai.

Pour sûr que les marcottes prendront, alato, Robert leur a chanté en breton : Kreskit bremañ (Et croissez maintenant).
La Bretagne est quand même leur deuxième patrie, vous comprenez ! 
Camellia-ment vôtre,
Anne

Rédigé par Anne

Publié dans #CAMELIAS

Repost 0
Commenter cet article